Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

pukkelpop

  • Machine à déhanchements

    21_51_23_184061708_IMG_6002.jpgLes 25 ans du Pukkelpop ont culminé samedi soir avec une “rave” géante.

    A l’heure de quitter les pâturages de Kiewit (Hasselt), fourbu quoique enthousiasmé par tant de sons et d’images, on croise le regard noir d’une voisine bovine sur laquelle un laser vert dessine de bien curieuses taches pour une Holstein. Les hauts-parleurs du Pukkelpop crachent leurs dernières douilles. C’est déjà dimanche et la moitié des huit scènes ont fermé. Le départ sonne pour les quelque 65 000 spectateurs qui ont pris part, chaque jour, à cette édition spéciale vingt-cinquième anniversaire. (Photo: Queens of the Stone Age.Crédit: E.Guidicelli)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Prodigy explosif

    21_49_23_406975950_CHB_5539.jpgTout sourire, avec une classe folle, les musiciens s'en sont donnés à cœur joie. Leurs pépites comme "Thistle and Weeds" ou l'imparable "Little Lion Man" résonneront longtemps dans nos souvenirs de festivaliers.

    La deuxième journée du Pukkelpop, qui avait vu Eels en grande forme et Limp Bizkit en roue libre mais guère passionnant, s'est poursuivie vendredi dans la soirée par un concert de toute bonne tenue pour The Prodigy devant un public venu en masse. Les Anglais, spécialistes de la transe dance et la performance scénique, ont allumé la grande scène avec un show coloré et secoué dont ils ont le secret. Keith Flint et Maxim Reality en tête ont balancé leur hits monumentaux pour le plus grand bonheur des festivaliers : "Firestarter", "Breathe", "Voodoo People", entre autres. (Photo: The Prodigy. Crédit: C.Bortels)

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Pukkelpop, un festival au millésime rugueux

    17_37_28_023841245_CHB_4332.jpgLe rock rugueux et animal de l’Américain Eels a fait mouche. Mention spéciale aux Belges de Black Box Revelation.

    C’est ce qu’on appelle une conjonction divine. Le Pukkelpop avait déjà réussi le tour de force d’aligner un nombre encore plus impressionnant que d’habitude de groupes de tout premier plan pour son vingt-cinquième anniversaire, et voilà que celui-ci se déroule de la meilleure manière qui soit. Vendredi, pour la deuxième des trois journées du principal festival rock belge de la fin de l’été, la plaine de Kiewit (le quartier nanti de Hasselt) est copieusement arrosée par un soleil qui s’est soudainement souvenu que l’été n’était pas terminé. C’est tant mieux, et cela donne aux pâtures campoises des airs de plage avec ses tapis, draps et autres serviettes de bain, tandis que les festivaliers defilent en maillots, bermudas et torses nus. (Crédit: C.Bortels)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Du rock, des fouilles et des barbus

    18_59_37_055904228_babpukkelpop032.jpgLe festival limbourgeois aurait-il fait de la sécurité son ultime cheval de bataille? En tous cas tout porte à le croire au vu de l'"épreuve" imposée à l'entrée. Côté musique, ce sera une découverte (Tame Impala), un retour sympa mais manqué (Blink 182) et beaucoup, beaucoup de T-shirt d'Eddie (Iron Maiden).

    Il y a des choses qui ne changent pas. Cette année encore, alors que la grisaille hantait insidieusement un début août frisquet sous nos latitudes, la belle Kiewit jouissait une fois de plus d'un micro-climat tropical, le soleil imprimant à l'envi nos épidermes écarlates dès jeudi – et pourtant ce n'était pas gagné. Autre donnée invariable: un line-up maousse costo qui déroule sur trois jours, du jeudi au samedi. Le dimanche, on se repose, c'est ça non? D'autant que le Pukkel, fougueux post-adolescent, fête cette année ses vingt-cinq étés de notes. Nous sommes donc en droit d'espérer une célébration en bonne et due forme. Enfin, au rayon des impondérables, nous ne pourrions faire l'impasse sur le sympathique climat de suspicion qui entoure le festival limbourgeois.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Ça Pukkel déjà depuis 25 ans

    08_47_23_498909233_belga-picture-7238477[1].jpgUn quart de siècle que la pop - mais surtout le rock, le hip hop et les rythmes électroniques - bourgeonnent (pukkel signifie "bouton" au nord de la frontière linguistique, NdlR.) au détour de la plaine campinoise.

    Dauphin de Rock Werchter en terme de grandeur, le festival limbourgeois, installé dans les prairies de la très chic Kiewit (Hasselt) a pris la fâcheuse habitude de lui rafler la mise en ce qui concerne la qualité de son line-up. S’il est le plus souvent tip top pour ce qui est de l’organisation, et assez comparable au niveau des infrastructures, de l’accueil ou encore de la propreté, en matière de programmation, le Pukkelpop prend davantage de risques que son cousin brabançon. Et, n’en déplaise aux adeptes descartiens du doute méthodique, l’édition anniversaire qui s’ouvre ce jeudi pour trois jours a le potentiel d’un grand cru.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Coquillages et crustacés

    Drums press b&w.JPGPlus hype que jamais, The Drums surfent toujours sur la vague du succès.

    Sorti un rien trop tard, à l’hiver 2009, l’EP "Summertime" passe inaperçu à l’époque. Pourtant, du haut de ses sept titres, pop, spontanés, entraînants et ensoleillés, ce premier jet fleure bon le succès et les souvenirs de vacances imprimés sur diapositive. Qu’importe, Jonathan Pierce (le blond maniéré) et Jacob Graham (le brun excité) avaient davantage l’endurance du marathonien que la naïveté du sprinteur. On s’y serait pourtant trompé. Fraîchement débarqués de leur Floride natale à Big Apple, et déjà nostalgiques des plaisirs de la plage, c’est insouciants qu’ils se sont mis à fouler le sable à grandes enjambées pour emmener leur hymne "Let’s Go Surfing" jusqu’à l’été suivant. Entre-temps, la chose s’est ébruitée. De la toujours inspirée BBC au lunatique webzine Pitchfork, en passant par le très respecté magazine NME, les sports d’eau ont désormais la cote dans la presse musicale. Http oblige, les choses s’enchaînent à la vitesse grand V et, avant même d’avoir eu le temps d’extraire les grains coincés dans leurs nombrils, The Drums étaient devenus les new kids on the blog(osphère).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Interviews 0 commentaire Pin it!
  • Marina, le girl power et les bijoux de famille

    MATD 1.jpgMarina&the Diamonds est la nouvelle coqueluche pop de la BBC. Chaud, devant…

    Elle doit ses grands yeux noisettes à ses origines grecques, elle parcourt la City depuis quelques années déjà, perchée sur ses Louboutin, mais la demoiselle est Galloise et, même si elle s’en défend, dotée d’un franc-parler tout britannique. Marina Lambrini Diamandis est ce qu’on appelle un sacré numéro. Franche et délurée, on la verrait sans peine partager une collocation avec Lily Allen. Musicalement, par contre, c’est moins pop et un rien plus sophistiqué que la brunette anglaise. Elle chatouille davantage Florence&the Machine, une dose de théâtralité en moins. Pour vous faire votre propre opinion, rendez-vous vendredi en pays limbourgeois.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Interviews 0 commentaire Pin it!
  • Des festivals comme s'il en pleuvait

    50.jpgUn petit aide-mémoire pour ne rater aucun des rendez-vous musicaux estivaux...

    Notre plate Belgique est terre de festivals, ce n'est un secret pour personne. Mais les événements du genre organisés chez nous sont de plus en plus nombreux, et on n'a pas tous la mémoire et la grande expérience de Monsieur Festival (notre photo) un petit résumé des festivités prévues n'est donc pas un luxe.  

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 2 commentaires Pin it!
  • Pukkelpop: Trois jours de paix et de musique

    photo200.jpgLe Pukkelpop sonne la fin de la récréation estivale du festivalier. L’ultime exode sac au dos qui mène quiconque possède une paire d’oreilles avides de son et une tente en état vers le Limbourg. Jeudi, Kiewit était brûlante. Sur scène, Patton incendiait un parterre de 40000 personnes et, dans le ciel, le soleil irradiait une foule luisante mais courageuse. Cette chaleur écrasante aura marqué la 25e édition et plus d’un dos mal dissimulé. Vendredi, après une nuit courte mais efficace, on sort une tête ébouriffée de la tente. Déjeuner de fortune, autour de quelques récits des aventures de la veille. Puis, on traverse le camping en direction des réjouissances. Tout au fond, dans le Dance Hall, Paul Kalkbrenner secoue déjà les planches. Cette partie du site aura dansé trois jours sans discontinuer. Au Marquee, le guignol des Puppetmastaz fait toujours son effet. Les gangsta marionnettes se démènent particulièrement cet après-midi, jonglant avec les flows, rappant sans ménagement. Une bonne dose d’énergie, surtout.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Pukkelpop, chaud devant !

    photo200.jpgEn milieu de soirée, pendant que Destones secouait la grande scène, tout le monde se demandait quand la tempête allait se déchaîner. Un bon timing serait d’attendre le rock orageux de Faith No More, sans doute le groupe le plus attendu de la journée. Ce qui n’a pas empêché les Dizzee Rascal, Razorlight (photo), Wilco ou autre Ghinzu de livrer des prestations plus que convaincantes devant un public dont le grand enthousiasme se mesurait en litres d’eau perdus.

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Brian Molko sera bien au Pukkelpop

    photo200.jpgMalgré les problèmes de santé du chanteur de Placebo, Brian Molko, le groupe a confirmé sa présence au Pukkelpop, le 21 août prochain. Pour rappel, le chanteur âgé de 36 ans avait fait un malaise le 9 août dernier au Summer Sonic Festival d'Osaka.

    http://www.pukkelpop.be/nl/bands/placebo/

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!