Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

fête de la musique

  • La Musique a-t-elle apprécié?

    PALAIS (1594).jpgAprès les dernières réjouissances de ce lundi, c'est l'heure de dresser le bilan.

    Des nuages, quelques gouttes et une déferlante d'artistes en tous genres, tel était le menu des mélomanes à l'occasion d'une Fête de la Musique désormais vieille d'un quart de siècle chez nous. Un outil bien utile, comme aime le rappeler Claire Monville, Directrice du Conseil de la Musique: "C'est l'occasion de faire la promotion d'artistes de la Communauté française. Que la Fête de la Musique soit l'occasion pour eux – amateurs ou professionnels – de jouer devant une audience. Nous poursuivons en outre un idéal de diversité culturelle, avec une volonté d'amener la musique jusqu'à un public qui n'y a pas forcément accès, provoquer des découvertes, susciter des envies futures..."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : News 0 commentaire Pin it!
  • Chantons sous la pluie...

    PALAIS (1484).jpgSamedi, les notes slalomaient entre les gouttes pour fêter la musique sur la Place des Palais.

    Témoin d'une grisaille chronique dans un ciel de juin toujours plus capricieux, nous étions en droit d'avoir quelques inquiétudes en arpentant les allées du Parc Royal. L'annuelle Fête de la Musique bruxelloise ne démarrait pas sous les meilleurs auspices. Néanmoins, le programme déroulé avait plus d'un argument à faire valoir pour réchauffer la température, même en-dessous des normales saisonnières.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 0 commentaire Pin it!
  • La Setlist: MLCD@Fête de la Musique

    26062010546.jpgEn concert sur la Place des Palais à l'occasion de la Fête de la Musique bruxelloise, ce samedi 19 juin 2010, Redboy (ex-Hollywood Porn Stars) a spécialement rédigé cette petite setlist du concert de My Little Cheap Dictaphone pour les lecteurs de All Access. La voici ci-dessous...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Setlists 0 commentaire Pin it!
  • Et que chacun se mette à danser...

    antony2.jpgAu diable les débats politiques et les vuvuzelas! Dès ce jeudi, nous fêtons la Musique...

    Plus d'un désespérait de le voir pointer son nez. Ce week-end, enfin, nous entamerons l'été. Saison qui a pris l'habitude de débuter en célébrant les notes, sous toutes leurs formes. Imaginée par Joel Cohen, un musicien américain travaillant pour Radio France, la Fête de la Musique devient un rendez-vous officiel au début des années quatre-vingt sous l'impulsion de Jack Lang. Aujourd'hui ce World Music Day (ou Make Music!, traduction de "Faites de la musique") se décline dans toutes les langues et plus de 120 pays de par le monde.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda 0 commentaire Pin it!
  • L’exotisme à la fête

    450.jpgBruxelles était au poste, samedi soir Place des Palais, pour fêter la musique.

    Au fil des éditions, ce rendez-vous devient incontournable. Comme à son habitude, la Fête plurielle de la Musique entamait avec l’été un marathon de quatre jours de notes. Jeudi soir, à la Maison des Musiques, elle était prétexte à décliner la langue française à tous les modes et voyait notamment le sieur Veence Hanao - dont l’excellent "St-Idesbald" remportait le même soir l’Octave de l’album de l’année - chanter la langue d’Hugo à l’ombre de lunettes-miroirs.

    Vendredi, c’est la musique électronique qui était à l’honneur, ralliant les fêtards sous la bannière du minimalisme (mais pas du moindre effort). Et la formule a séduit au-delà des espérances. Noir de badauds enthousiastes, le quartier des Brigittines était littéralement pris d’assaut. Mais s’il fallait s’armer de patience pour accéder à la piste de danse, les murs de l’ex-station du Recyclart ont tremblé jusqu’aux petites heures

    L’usage veut que la fièvre s’opère le samedi soir et la tradition qu’elle nous donne rendez-vous à la Place des Palais. Une affiche aux senteurs éclectiques nous y est proposée, c’est toujours le mot d’ordre. Le Liégeois Jeronimo, sa guitare et ses "Mélodies démolies" se charge d’ouvrir le bal avant l’arrivée du sorcier nigérian. Peu après 18h, les musiciens du paternel investissent la terrasse géante du Palais royal. En un rien de temps, les Fela’s Egypt 80 inonde l’assemblée d’une vague exotique qui, déjà, fait grimper le mercure. Un tour de chauffe instrumental et Seun Kuti débarque sur les planches dans ses habits dorés. Ses premiers mots coïncident avec l’arrivée d’un beau rayon de soleil, la magie s’opère. L’Afrobeat électrise aisément le pavé quand le maître de cérémonie bondit d’un coin à l’autre de l’avant-scène et se tortille avec agilité. Parmi la foule, qui grossit à son rythme, un homme vend des chapeaux de cow-boy et de drôles de lunettes. Les gens trinquent et rigolent, les cuivres vibrent, les danseuses affriolent

    Arrive ensuite la bande cosmopolite de Moriarty, armée d’un folk épidermique, sobre et très élégant. En bonus, une reprise appréciée de Depeche Mode. Et toujours pas de pluie. Puis le présentateur prend la parole pour introduire les caméras de la Une et les Belges de Joshua. Un peu d’électro, un soupçon de rock et quelques salves hip hop pour une prestation pop pas toujours convaincante. Mais les fans, assez nombreux, reprennent vite les refrains en chœur et les rangs se resserrent.

    Yalla ! Avec Balkan Beat Box, l’ambiance décolle véritablement. L’équipée de Tamir Muskat et d’Ori Kaplan conjuguent rythmes moyen-orientaux, musiques d’Europe centrale, modernité et débauche d’énergie pour le plus grand plaisir d’une fosse désormais extatique. Situation idéale pour Soldout, en piste vers minuit pour conclure les débats. Devant un écran aux lumières hypnotiques, le duo bruxellois "électronise" les dernières envies nocturnes. Avant un repos mérité. Ou quelques suites improvisées.

    Nicolas Capart

    Lien permanent Catégories : Festivals 0 commentaire Pin it!