Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Let It Sound - Page 6

  • La "Belle Hip Hop" accorde le rap au féminin

    Untitled.jpgVoilà que pousse, sur les terres plus que jamais fertiles de la planète hip hop, un nouvel événement pluridisciplinaire pour célébrer ledit mouvement. Souterrain Production, à la base du projet, n’en est néanmoins pas à son coup d’essai dans ce domaine. L’association, née en 1995 dans le sillage du célèbre combo bruxellois CNN, s’emploie depuis à promouvoir la culture urbaine dans notre plat pays. Le nouveau rendez-vous qu’elle nous fixe cette fois se nomme "La Belle Hip Hop", un festival 100 % féminin où se mêleront rap, graff, danse et cinéma huit jours durant, à travers huit lieux de la capitale, et aux bons soins d’artistes issus de huit pays différents. Un menu copieux qui s’étalera jusqu’au 15 mars inclus. (crédits : Jeroen Jansen)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Grandaddy - "Last place" ****

    58be7a6ccd708ea6c10a5d30.jpgEn 2006, Grandaddy tirait sa révérence dans la foulée du décevant "Just like the fambly cat". Il y eut bien une tournée éclair à l’été 2012, mais l’absence de communication entre les cinq de Modesto donnait le sentiment d’une réunion plutôt alimentaire. Cette fois, Burtch, Dryden, Fairchild, Garcia et surtout Jason Lytle (qui signe et produit les 12 titres) ont retrouvé cohésion et inspiration, et "Last place" renoue avec le niveau des légendaires "Sophtware slump" et "Sumday". Ouvert avec un formidable boogie décalé ("Way we won’t") et les enthousiasmants "Brush with the wild" et "Evermore", il se poursuit sans temps mort jusqu’à un climax plus doux : les formidables "That’s what you get", "This is the part", et surtout "A lost machine", six minutes d’une bouleversante mélodie en mineur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Dirty Projectors - "Dirty Projectors" ***

    dirty-projectors.jpgSi, à la base, Dirty Projectors est le projet d'un seul homme, bien des mains d'autres musiciens ont gravité en quinze ans autour de Dave Longstreth. Dernièrement, c'est Amber Coffman, compagne du chanteur/guitariste à la ville comme à la scène, qui quittait le groupe et sa vie du même coup pour aller butiner d'autres fleurs et grattouiller des cordes en solo. Une rupture compliquée qui a inspiré ce huitième album éponyme au New-Yorkais de 35 ans, et par la même occasion une sorte de retour à ses premiers amours musicaux. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Alice Jemima - ALice Jemima **

    58be9585cd704dd7c0c871e7.jpgSa voix juvénile pourra en agacer plus d’un. Mais ce serait dommage de ne pas s’en accommoder car au fur et à mesure que les morceaux s’écoulent, le premier album éponyme d’Alice Jemima se révèle attachant. C’est que l’Anglaise de 22 ans sait y faire pour créer des ambiances. Il y a bien, ici ou là, quelques réminiscences de déjà entendu (comme, notamment, la réverbération de la guitare sur "No More", très XXesque). Une évidence puisque l’univers musical de la jeune femme est, aussi, parfois, tout simplement electropop. De plage en plage, la jeune femme s’émancipe. Entre un "Liquorice" faussement sucré, et le "Cocoa Liquor" exotique, on file sous les tropiques pour terminer en beauté par l’ensoleillé et insulaire "Take me back" des plus prometteurs. L’été arrive.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Peter Silberman "Impermanence" ****

    silberman.jpgQuoi de pire pour un musicien que de connaître une altération de l’audition  ? Dans le chef de Peter Silberman, leader du groupe The Antlers, originaire de Brooklyn, cela s’est traduit par une escapade solo, d’une beauté sidérale. Sur “Impermanence”, tout est parcimonieux   : la guitare, les mots, la voix. On n’oppose aucune résistance aux six morceaux  : on s’y love, on s’y complaît, on y goûte la substantifique moelle de refrains entêtants. Ici, tout est affaire de cycles, répétés comme des mantras. Apaisant, entêtant. Intimiste, introspectif. Peter Silberman a la mélancolie instillée au corps et il la traduit dans un sublime opus. La quiétude lui fut impérative ; dans notre monde, où le silence est devenu denrée rare, on goûte avec d’autant plus d’acuité au “It’s not the notes you play, it’s the notes you don’t play” de Miles Davis.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Loyle Carner - "Yesterday's gone" **

    yesterdays-gone-album-2017-tracklist.jpgNombreux sont ceux qui voient en Benjamin Coyle-Larner alias Loyle Carter l'une des nouvelles étoiles montantes de la scène rap internationale. Le rappeur britannique originaire de South London est passé par la célèbre BRIT School (tout comme Amy Winehouse, King Rule ou Adele) et y a commencé un diplôme en arts dramatiques avant de se consacrer à la musique. A 22 ans, il a déjà un EP ("A Little Late" en 2014) et, depuis fin janvier, un premier album dans son escarcelle. Au fil de "Yesterday's Gone", on découvre un jeune homme sincère et attachant, féru de cuisine, fan de foot – comme tout Anglais digne de ce nom – et du Liverpool F.C. en particulier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Thomas Dybdahl "The Great Plains" **

    Dybdahl.jpg“The Great Plains” (les grandes plaines) de l’auteur compositeur interprète norvégien Thomas Dybdahl, on les foule d’abord en terrain familier. Dès “Paradise Lost” qui ouvre le 7e album solo de l’artiste de 37 ans où l’on retrouve avec plaisir cette apaisante voix au souffle chaud… Une plaine peut réserver des surprises. La première arrive dès le 2e morceau, “Baby Blue”, aux atours beaucoup plus pop que sur les précédents opus du sieur. Un peu plus loin, l’enlevé “Bonnie&Clyde”, aussitôt suivi par “3 Mile Harbor”, confirment la métamorphose. Le producteur Kåre Vestrheim ne doit pas être étranger à la mue. Si certains arrangements restent soignés et sophistiqués pour le meilleur (“Moving Pictures”, “Born&Raised”), le parti pris “synthés dance” perturbe. Et “Just a Little Bit” achève.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Stellar Swamp, un pavé (belge) dans le marais psyché

    img_33.jpgLa grande fête bruxelloise du psyché sabre une 3e édition qui la voit investir Charleroi et se diversifier.

    Le psyché ? Vaste sujet. Depuis l’éclosion de son versant rock au début des années soixante, le genre a contaminé le reste du spectre musical et toutes formes d’art, s’est démultiplié, et n’a jamais vraiment cessé de faire fantasmer. Avec ses solos de guitares hypnotiques, ses distorsions addictives, ses mélodies galopantes et répétitives qui retournent le cervelet. Enfantée dans un tourbillon d’électricité et de LSD, le mouvement a connu ses héros, des vrais pionniers texans 13th Floor Elevators aux plus célèbres Doors, en passant par le sorcier Frank Zappa, la secte Grateful Dead ou les allumés Jefferson Airplane.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Festivals, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Hologrammes : l’ère des paillettes virtuelles

    58a1e0b6cd702bc3192aa514.jpgCloclo, Dalida&co sont réunis sur scène pour le show "Hit parade" à Paris.

    Imaginez feues les plus grandes vedettes de la variété hexagonale des décennies 1970 et 80 foulant la même scène ensemble… Des stars qui, de leur vivant, n’ont d’ailleurs jamais ressenti l’envie de croiser les micros. Pourtant, quatre d’entre elles se retrouvent chaque soir sur les planches du Palais des Congrès, à l’affiche du spectacle "Hit parade" depuis le 12 janvier. Le plus populaire d’entre eux, c’est Mike Brant - décédé en 1975 -, dont les chansons "Qui saura", "Dis-lui" et "Laisse-moi t’aimer" provoquent pour l’instant le plus de secousses à l’applaudimètre. Puis, il y a Claude François - parti en 1978 - et son "Alexandrie Alexandra", Dalida - en 1987 - et son "Gigi", et enfin Sacha Distel - en 2004 - avec "La belle vie", entre autres tubes éternels.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Culture, International, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Tim Darcy - "Saturday Night" ***

    a3332715585_10.jpgC'est le premier album du songwriter américain et c'est déjà un coup de maître. Tim Darcy, toujours frontman du quatuor canadien d'adoption Ought (où il est allié à trois Australiens, ça se complique) avec lequel il a signé depuis 2012 deux excellents EPs et deux albums plutôt ambitieux, s'aventure donc en solitaire. Ce qui frappe d'entrée, c'est cette pochette où l'homme trône façon dandy, jambes croisées sur une chaise en bois et un fond bleuté. Une sorte de classicisme épuré. Ici, Darcy se révèle à la fois héritier du Velvet, de Sonic Youth ou des géniaux et méconnus Feelies. Si son chant tendu progresse toujours sur un fil, il y abandonne un temps ses ardeurs post-punk au profit d'un folk-rock électrique dont chaque rengaine ou presque imprime le cortex. Hâte de voir ça en live.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Depardieu chante Barbara ***

    Dapardieu-Barbara.jpgUn monstre sacré qui s’attaque à un autre monstre sacré, quoi de plus naturel ? Quand on connaît l’histoire qui les a liés, on peut se dire que Gérard Depardieu bénéficie d’une certaine légitimité pour reprendre Barbara. L’acteur français de 68 ans honore les plus grands succès de la chanteuse, mais aussi des titres moins connus comme “A force de”. Sans afféterie, comme une première prise. On entend la respiration, on perçoit bien l’une ou l’autre faiblesse : l’homme a œuvré à l’instinct – une disposition naturelle chez lui. La retenue côtoie l’exubérance, la déclamation le chant (sur un ton enfantin) ; fragilité et force se frôlent. A ses côtés, le sublime piano de Gérard Daguerre, le dernier à avoir accompagné la Dame en noir. C’est racé, charnu, séveux, jamais bouchonné.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Kent La grande illusion ***

    KENT.jpgKent est un tout grand auteur complètement sous-estimé. Ce n’était pas vraiment dans les plans de l’artiste français de sortir, à presque 60 ans, une 18e plaque. Ecrire des chansons lui est naturel, de là à les rassembler sur disque et à les habiller musicalement, il y avait une étape que la rencontre avec le musicien et arrangeur David Sztanke (alias Tahiti Boy) a accélérée. Ce dernier, 37 ans, offre à “La grande illusion” des arrangements de classe dont on retiendra, parmi d’autres, les touches électros subtiles et les cuivres profonds. Kent possède le recul nécessaire pour nous faire partager son monde hanté par le temps qui passe. Les jours moroses, on n’oppose aucune résistance à son“Cœur en automne”, gagné par la beauté de son spleen. “J’ai le cœur en automne/Besoin de personne/Simplement l’envie/l’envie qu’on m’oublie.”

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • La Féline "Triomphe" ***

    laféline.jpgCe qui séduit d’emblée chez Agnès Gayraud, alias La Féline, c’est son univers onirique. Elle emmène l’auditeur dans des royaumes hantés, moyenâgeux, les emportant grâce à des chœurs magnétiques ensorcelants, des nappes synthétiques tournoyantes, de l’organique aussi, avec des flûtes envoûtantes. Il y a de la Grande Sophie chez La Féline, mais seulement dans le timbre de sa voix. Son univers est beaucoup plus ésotérique. La Féline parle aux loups, se sent bien dans la forêt, évolue dans des espaces où la nature reprend ses droits. Journaliste dans un quotidien français, la demoiselle qui est aussi docteur en philosophie ne manque pas de questionner la place de l’individu dans la communauté. Plutôt encourageant. “Séparés” possède tous les atouts pour passer à la radio.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Kehlani - "Sweet Sexy Savage" **

    kehlani-sweet-sexy-savage-1485544686.jpgKehlani Parrish a 21 ans, mais déjà quelques vies derrière elle. Elle est Californienne, d'Oakland, où elle fut élevée par sa tante suite au décès de son père et aux aller-retours de sa mère toxico en prison. A l'origine danseuse classique, elle est contrainte d'abandonner suite à une blessure au genou et se concentre sur la musique. Elle est recrutée comme chanteuse du groupe Poplyfe à 14 ans, avec lequel elle sera finaliste de la 6e saison d'America's Got Talent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Kate Tempest, petit tonnerre

    4J_rEOrf.jpgC'est une tornade à elle toute seule, dont la tignasse désordonnée et le visage déjà buriné rappellent un peu ceux de la jeune Janis Joplin. Depuis,une semaine, le nom de l'Anglaise et son nouveau clip en forme d'uppercut – "Europe is Lost" – n'ont de cesse de rebondir sur la toile. Et le monde de découvrir ce petit bout de femme énervé...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : News, Videos 0 commentaire Pin it!