Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Sorties - Albums - Page 4

  • IAM, Jurassic Rap

    58d93c42cd7077bc222820e3.jpgLa mythique clique de Marseille reprend du service et retrouve la scène. Akhenaton et les siens publiaient il y a peu leur 8e album, "Rêvolution". Le disque désuet d’une légende qui garde les poings serrés. (photo : Didier Deroin)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Roméo Elvis & Le Motel - "Morale 2" ****

    6e178032643324c5f09375a775c1a5b1.960x960x1.jpgSamedi soir, aux alentours de 23h, Roméo Elvis regagne les coulisses d'une Orangerie extatique et ravie. Comme dans chaque ville où il a récemment posé les baskets, le Bruxellois a retourné la salle armé de ses tubes d'antan (l'hymne "Bruxelles arrive", l'uppercut "Tu vas glisser"...) et des futures bombes du disque présent. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Electric Guest - "Plural" *

    images_uploads_album_Electric_Guest_-_Plural_Album_Art_FINAL.jpegFondé en 2011 du côté de la Baie des Anges par le tandem Asa Taccone (chant/production) et Matthew Compton (batterie) – rapidement rejoints par les frères Todd et Tory Dahlhoff (à la basse et aux claviers) – , Electric Guest se faisait connaître l'année suivante avec un 1er album "Mondo", bardé de l'irrésistible single "This Head I Hold". Une plaque efficace et dansante, produite par le génial Brian Burton alias Danger Mouse, qui fait du quatuor une sorte de progéniture funky de Cee-Lo Green, Django Django et Metronomy. Après un hiatus de cinq ans (Taccone a notamment écrit pour Charlotte Gainsbourg dans l'intervalle), voici "Plural", auto-produit cette-fois, mais avec des contributions de Joanna Newsom, des sœurs Haim et de Justin Hayward-Young des Vaccines. Un album sans doute plus équilibré que le premier mais qui déçoit par sa platitude et sa consensualité.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Laura Marling - "Semper Femina" ***

    lauramarling.jpgPour le titre de son nouvel opus, Laura Marling n’a retenu qu’une partie du vers de Virgile qui dit que “la femme est chose qui toujours varie et change”. Son 6e album, la chanteuse anglaise de 27 ans a voulu l’écrire en se mettant à la place d’un homme. La phase d’écriture a fait l’objet d’un échange entre diverses artistes autour de la place de la femme dans les métiers – le féminisme étant une thématique qui la taraude depuis toujours. Il y a du Lou Reed (“Wild Fire”), du Chrissie Hynde (“Don’t pass me by”, “Nothing not nearly”), dans son chant. D’aucuns la comparent à Joni Mitchell, dont elle est la digne héritière. Sa voix étirée, tout en vibrations légères, est comblée par une somptueuse charpente instrumentale (guitare folk, violons ondoyants, basse profonde, batterie frémissante).

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Vald - "Agartha" **

    0060255736785_600.jpgValentin Le Du, 24 ans, born and raised dans le 93 (Seine-St-Denis), est l'un des nouveaux princes du rap hexagonal. Après plusieurs mixtapes et deux EPs costauds comme des albums – "NQNT" (pour "Ni Queue Ni Tête") 1 & 2 – , l'Aulnaysien publiait fin janvier son premier LP officiel, "Agartha", écoulé à plus de 15 000 exemplaires la première semaine de son exploitation. Vald, c'est une sorte de clown triste, un lyriciste virtuose, à moitié nihiliste. Le rappeur de l'absurde, du second voire du 3e degré, souvent drôle et fanfaron, quasi profond en de rares occasions.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Ed Sheeran - Divide **

    EdSheeran.jpgAvec “÷” (Divide), Ed Sheeran reste dans sa zone de confort et de succès assuré. En six ans et trois albums (“+”, “x”, “÷”), l’artiste britannique de 26 ans est devenu une des plus grandes stars de la pop actuelle. L’auteur compositeur interprète, producteur aussi, maîtrise parfaitement les canons des genres qu’il décline tout au long des 12 (16 pour la version de luxe) titres. Guère de surprises donc, si ce n’est, en bonus, le réjouissant et afro “Bibia be ye ye”, mais des morceaux calibrés, pour un album qui alterne r’n’b très pop (“Castle on the Hill”, “Shape on you”,…) et bluettes réconfortantes pour ados énamourées (“Perfect”, “Happier”, “How would you feel” et sa guitare pourrie…) Tout du long, son débit rapide au rythme syncopé, qui est aussi sa marque de fabrique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Molly Burch - "Please Be Mine" ****

    08b0ce_dc659d78587345e5b7ea3d61812b1a3a-mv2_d_1400_1400_s_2.jpgDès les premiers éclats de voix de ce "Downhearted" à faire fondre la banquise, c'est un peu comme si l'on retrouvait Elvis enfermé dans le corps d'une petite brunette de cinquante kilos. Une sensation qui ne persistera cependant pas tout au long des dix plages de cet enivrant "Please Be Mine", auquel nul auditeur ne pourrait décemment répondre par la négative. Mais qui se rappellera à nous plus d'une fois, au détour d'un couplet ou l'autre légèrement crooné.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Grandaddy - "Last place" ****

    58be7a6ccd708ea6c10a5d30.jpgEn 2006, Grandaddy tirait sa révérence dans la foulée du décevant "Just like the fambly cat". Il y eut bien une tournée éclair à l’été 2012, mais l’absence de communication entre les cinq de Modesto donnait le sentiment d’une réunion plutôt alimentaire. Cette fois, Burtch, Dryden, Fairchild, Garcia et surtout Jason Lytle (qui signe et produit les 12 titres) ont retrouvé cohésion et inspiration, et "Last place" renoue avec le niveau des légendaires "Sophtware slump" et "Sumday". Ouvert avec un formidable boogie décalé ("Way we won’t") et les enthousiasmants "Brush with the wild" et "Evermore", il se poursuit sans temps mort jusqu’à un climax plus doux : les formidables "That’s what you get", "This is the part", et surtout "A lost machine", six minutes d’une bouleversante mélodie en mineur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Dirty Projectors - "Dirty Projectors" ***

    dirty-projectors.jpgSi, à la base, Dirty Projectors est le projet d'un seul homme, bien des mains d'autres musiciens ont gravité en quinze ans autour de Dave Longstreth. Dernièrement, c'est Amber Coffman, compagne du chanteur/guitariste à la ville comme à la scène, qui quittait le groupe et sa vie du même coup pour aller butiner d'autres fleurs et grattouiller des cordes en solo. Une rupture compliquée qui a inspiré ce huitième album éponyme au New-Yorkais de 35 ans, et par la même occasion une sorte de retour à ses premiers amours musicaux. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Alice Jemima - ALice Jemima **

    58be9585cd704dd7c0c871e7.jpgSa voix juvénile pourra en agacer plus d’un. Mais ce serait dommage de ne pas s’en accommoder car au fur et à mesure que les morceaux s’écoulent, le premier album éponyme d’Alice Jemima se révèle attachant. C’est que l’Anglaise de 22 ans sait y faire pour créer des ambiances. Il y a bien, ici ou là, quelques réminiscences de déjà entendu (comme, notamment, la réverbération de la guitare sur "No More", très XXesque). Une évidence puisque l’univers musical de la jeune femme est, aussi, parfois, tout simplement electropop. De plage en plage, la jeune femme s’émancipe. Entre un "Liquorice" faussement sucré, et le "Cocoa Liquor" exotique, on file sous les tropiques pour terminer en beauté par l’ensoleillé et insulaire "Take me back" des plus prometteurs. L’été arrive.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Peter Silberman "Impermanence" ****

    silberman.jpgQuoi de pire pour un musicien que de connaître une altération de l’audition  ? Dans le chef de Peter Silberman, leader du groupe The Antlers, originaire de Brooklyn, cela s’est traduit par une escapade solo, d’une beauté sidérale. Sur “Impermanence”, tout est parcimonieux   : la guitare, les mots, la voix. On n’oppose aucune résistance aux six morceaux  : on s’y love, on s’y complaît, on y goûte la substantifique moelle de refrains entêtants. Ici, tout est affaire de cycles, répétés comme des mantras. Apaisant, entêtant. Intimiste, introspectif. Peter Silberman a la mélancolie instillée au corps et il la traduit dans un sublime opus. La quiétude lui fut impérative ; dans notre monde, où le silence est devenu denrée rare, on goûte avec d’autant plus d’acuité au “It’s not the notes you play, it’s the notes you don’t play” de Miles Davis.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Loyle Carner - "Yesterday's gone" **

    yesterdays-gone-album-2017-tracklist.jpgNombreux sont ceux qui voient en Benjamin Coyle-Larner alias Loyle Carter l'une des nouvelles étoiles montantes de la scène rap internationale. Le rappeur britannique originaire de South London est passé par la célèbre BRIT School (tout comme Amy Winehouse, King Rule ou Adele) et y a commencé un diplôme en arts dramatiques avant de se consacrer à la musique. A 22 ans, il a déjà un EP ("A Little Late" en 2014) et, depuis fin janvier, un premier album dans son escarcelle. Au fil de "Yesterday's Gone", on découvre un jeune homme sincère et attachant, féru de cuisine, fan de foot – comme tout Anglais digne de ce nom – et du Liverpool F.C. en particulier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Thomas Dybdahl "The Great Plains" **

    Dybdahl.jpg“The Great Plains” (les grandes plaines) de l’auteur compositeur interprète norvégien Thomas Dybdahl, on les foule d’abord en terrain familier. Dès “Paradise Lost” qui ouvre le 7e album solo de l’artiste de 37 ans où l’on retrouve avec plaisir cette apaisante voix au souffle chaud… Une plaine peut réserver des surprises. La première arrive dès le 2e morceau, “Baby Blue”, aux atours beaucoup plus pop que sur les précédents opus du sieur. Un peu plus loin, l’enlevé “Bonnie&Clyde”, aussitôt suivi par “3 Mile Harbor”, confirment la métamorphose. Le producteur Kåre Vestrheim ne doit pas être étranger à la mue. Si certains arrangements restent soignés et sophistiqués pour le meilleur (“Moving Pictures”, “Born&Raised”), le parti pris “synthés dance” perturbe. Et “Just a Little Bit” achève.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Tim Darcy - "Saturday Night" ***

    a3332715585_10.jpgC'est le premier album du songwriter américain et c'est déjà un coup de maître. Tim Darcy, toujours frontman du quatuor canadien d'adoption Ought (où il est allié à trois Australiens, ça se complique) avec lequel il a signé depuis 2012 deux excellents EPs et deux albums plutôt ambitieux, s'aventure donc en solitaire. Ce qui frappe d'entrée, c'est cette pochette où l'homme trône façon dandy, jambes croisées sur une chaise en bois et un fond bleuté. Une sorte de classicisme épuré. Ici, Darcy se révèle à la fois héritier du Velvet, de Sonic Youth ou des géniaux et méconnus Feelies. Si son chant tendu progresse toujours sur un fil, il y abandonne un temps ses ardeurs post-punk au profit d'un folk-rock électrique dont chaque rengaine ou presque imprime le cortex. Hâte de voir ça en live.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Depardieu chante Barbara ***

    Dapardieu-Barbara.jpgUn monstre sacré qui s’attaque à un autre monstre sacré, quoi de plus naturel ? Quand on connaît l’histoire qui les a liés, on peut se dire que Gérard Depardieu bénéficie d’une certaine légitimité pour reprendre Barbara. L’acteur français de 68 ans honore les plus grands succès de la chanteuse, mais aussi des titres moins connus comme “A force de”. Sans afféterie, comme une première prise. On entend la respiration, on perçoit bien l’une ou l’autre faiblesse : l’homme a œuvré à l’instinct – une disposition naturelle chez lui. La retenue côtoie l’exubérance, la déclamation le chant (sur un ton enfantin) ; fragilité et force se frôlent. A ses côtés, le sublime piano de Gérard Daguerre, le dernier à avoir accompagné la Dame en noir. C’est racé, charnu, séveux, jamais bouchonné.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!