Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Solide comme un rock, Werchter se joue de la météo

    577572c135705701fd9306fa.jpgEt ce grâce à une organisation impeccable...

    De mémoire de festivalier, il n’a jamais autant plu avant Rock Werchter. Les organisateurs avaient prévenu : les parkings qui habituellement accueillent le public étaient strictement réservés aux festivaliers qui se rendaient aussi aux campings du site. Les autres étaient priés de se rendre sur place en transports en commun ou d’utiliser les aires de stationnement prévues à cet effet à Louvain, mais aussi à Bruxelles et aux bords des autoroutes. De là, des navettes de bus allaient véhiculer tout le monde vers la plaine du festival (crédits : JC Guillaume).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Werchter sous haute sécurité

    57740bff35708dcfedba0f5d.jpgMalgré des têtes d’affiche de premier rang, Rock Werchter n’est pas complet. Aux yeux des organisateurs, les coupables sont les attentats et la peur. Pourtant, cela fait longtemps que les festivals ont fait de la sécurité leur priorité.

    Depuis sa création en 1975, Werchter et la plaine qui accueille son festival ont reçu les plus grands noms du rock et de la pop. Des Rolling Stones à Michael Jackson en passant par Bob Dylan, Madonna, Prince ou Pink Floyd, ils ont tous fait étape au moins une fois dans la petite localité du Brabant flamand. Tous ? Non ! Il manquait un monument de la musique au palmarès de la star des festivals belges : Paul McCartney.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Le hip hop hisse le pavillon noir-jaune-rouge

    IMG_6778kk.jpgIl est loin le complexe du Petit Poucet qui rappait dans l’ombre du grand frère français. Aujourd’hui le rap belge a la cote et le vent en poupe. Max Meli (Back in the Dayz) et Alain Lapiower (Lezarts Urbains) tentent de décrypter les raisons de ce nouveau succès.

    "Je joue pour le titre, je veux qu’on m’appelle ‘boss’/Et diriger ce putain de monde depuis mon penthouse/Si haut que j’aurai vue sur la France et les Pays-Bas/Mais pourquoi rapper mieux que ces pouilleux ça ne paye pas ?", regrette JeanJass sur l’excellent morceau "Repeat", extrait de sa récente plaque en duo avec Caballero (à voir ci-dessous). Une réalité qui est pourtant en passe de changer à l’heure où le hip hop hisse pavillon noir-jaune-rouge.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Culture, Interviews, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Veence Hanao : "Cela fait 10 ans que le rap est en haut du classement…"

    VENCEE_HANAO.jpgFigure émérite de la scène, le Bruxellois a retrouvé le chemin du studio. Il analyse avec recul le succès de ses cadets. Entretien.

    En 2006, il faisait ses premières apparitions sur les planches parmi les joyeux drilles Festen, et se faisait un nom du côté des scènes slam. Puis c’est en duo avec Noza au sein du projet Autumn, et enfin en solo qu’il poursuivait sa route le temps d’un EP et de deux albums, avant de devoir mettre les notes entre parenthèses.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Interviews, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Les nouveaux visages du hip hop belge (VIDEOS)

    Untitled.jpgIl y a plusieurs familles dans le rap belge... (photo: Niveau4 / crédits: Couleur Café, Hello Play).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Culture, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Hamza, la nouvelle star qui fait débat

    HAMZA 0058 par Guillame Kayacan.jpgLe jeune bruxellois défraye la chronique avec un rap aux textes crus, taillé pour les clubs. Et se prépare un avenir radieux…

    Des dates en Belgique, en France, en Suisse, en Allemagne ou au Canada… Des mixtapes téléchargées ou streamées des dizaines de milliers de fois… Une dizaine de clips très léchés, au propre comme au figuré, qui cumulent facilement un ou deux millions de vues… Pas de doute, Hamza et son rap moderne et autotuné hérité d’Oncle Sam sont apparemment là pour durer. Même si le jeune homme ne fait pas l'unanimité (crédits photo : Guillame Kayacan).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Interviews, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • "Pure McCartney", l’autoportrait musical

    577248c435705701fd912691.jpgOrchestrée par son sujet même, la compilation brasse les époques, les styles, les succès comme les titres méconnus.

    Icône de la musique populaire durant huit ans avec les Beatles, Paul McCartney l’est toujours, quarante-six ans après avoir claqué la porte des Fab Four. Des quatre de Liverpool, il est celui qui a construit l’œuvre la plus consistante et, contrairement à son image de père peinard, il n’a jamais cessé de prendre des risques artistiques. La nouvelle compilation, "Pure McCartney", rappelle cette évidence. L’on ne peut pas dire que Macca abuse de ce genre de production phonographique destinée à approvisionner la caisse en livre sterling, même dévaluée. En plus de quatre décennies de carrière solo, Wings compris, cette collection n’est que la quatrième.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Werchter, ses 75 noms, ses trois scènes, ses dizaines de milliers de spectateurs

    577234a635705701fd91257d.jpgTout le monde l’aura remarqué : il a plu et bien plu ce printemps. Dommage collatéral pour le festival Rock Werchter (en espérant que cela restera le seul) : quelques campings (pas The Hive) et parkings seront inutilisables. En revanche, aucun problème majeur n’est à signaler sur le Parc du Festival. Qui verra se succéder, sur trois scènes (Main Stage, The Barn et KluB C), 75 groupes et artistes. Rien moins. Pour rappel, Paul McCartney se produira sur la scène principale jeudi soir (21h30-23h45), avant lui, on épinglera Jake Bugg (17h10-18h10) et Nathaniel Rateliff&the Night Sweats (que l’on recommande chaudement, The Barn, 15h20-16h10) parmi la vingtaine de noms à l’affiche ce jour-là. Pour les autres soirs, parmi les têtes d’affiche, on citera Robert Plant, Rammstein, Editors, Red Hot Chili Peppers, Florence&the Machine, Macklemore&Ryan Lewis. Et puis, et puis… les auteurs de plaques remarquables comme PJ Harvey (notre photo) (samedi), Iggy Pop (sans QUOTSA) (dimanche), Richard Hawley (vendredi), Savages (samedi), The Last Shadow Puppets (dimanche)…

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • MHD - "MHD" **

    afro-trap-album.jpgEn ces temps de Coupe d’Europe, voilà un disque qui fait mouche (en pleine lucarne). Car si ballon rond et couplets hip hop ont toujours fait bon ménage, rarement un artiste aura autant joué la carte du football. Mohamed Sylla avait 20 ans lorsqu’il a publié son tubesque "Champions League". Un rap d’un nouveau genre aux couleurs africaines, qui imaginent la banlieue comme une pelouse où s’affrontent chaque département, rapidement repris à tous les coins de rue de Bruxelles à Paris. Un an plus tard, le jeune emcee français - d’origine guinéenne et sénégalaise - devenu MHD est le visage de l’Afro-Trap. Et prolonge ses premiers jets balancés sur la toile ("Afro Trap" Part.1 à 6) de neuf nouvelles pistes qui complètent son premier album. Rien de transcendant mais un vrai antidote à la grisaille et des lives qui promettent de "bouger-bouger".

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Leyla, elle l’a, la flamme folk

    576ac02135708dcfedb502c4.jpgLeyla McCalla avive des chansons haïtiennes et américaines, d’un air cajun engagé.

    Qui a écouté le dernier album de Yael Naim se souvient sans doute de la douce berceuse "Ima", où elle chante en duo avec Leyla McCalla. L’artiste franco-israélienne fut touchée par cette rencontre : "Leyla est une chanteuse incroyable, qui transmet une émotion très particulière avec son violoncelle ou son banjo." On ne peut que lui donner raison, au moment où Leyla McCalla publie son second album solo, "A day for the hunter, a day for the prey". Sa voix légèrement fêlée et son chant alliant douceur et conviction prennent aux tripes, tandis que les cordes rythmées (banjo, violoncelle, violon, fiddle, contrebasse, guitare) titillent les pieds.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Unisound BW Festival

    577220c335708dcfedb8e968.jpgPremier festival labellisé "100 % accessible" à tous les types de handicap en Belgique, l’Unisound s’est entouré de nombreux partenaires afin de rendre le plus simple possible l’accès au site (depuis la gare, l’arrêt de bus, les parkings). Sur place évidemment, le site a été complètement aménagé. Histoire de se déplacer le plus aisément possible, mais aussi dans le but d’apprécier la musique dans des conditions optimales. Les équipements ne manqueront pas : audio descripteur pour décrire l’atmosphère et les petits événements atypiques, une boucle à induction sera disposée devant la scène, des ballons ou chaises tremblantes seront également disponibles afin de ressentir les vibrations de la musique. Par ailleurs, un des concerts sera entièrement interprété en langue des signes. Dès 10h30, se produiront SevN, Solkins, Chico y Mendez, FùGùMANGO, Undercover, Dan San (notre photo), Les R’tardataires. La journée se terminera par un DJ set (crédits : JC Guillaume).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Un samedi au "Paradis"

    577017ac35705701fd8fb334.jpgLa seconde édition du festival electro "Paradise City" s’est tenue ce week-end dans le parc du château de Ribaucourt, à Perk. Un événement privilégiant la qualité à divers égards. Promenade côté cour et côté jardin. Reportage.

    "Take me down/To the paradise city/Where the grass is green/And the girls are pretty" chantent les rockeurs Guns N’Roses dans "Paradise City". Au festival du même nom, ce ne sont pas tant les riffs de guitare que les beats et boucles électroniques qui sont au programme. Mais de site verdoyant - et de mesures "vertes" par ailleurs -, il est bien question. De jolies filles et garçons aussi (la plupart affichant la trentaine, quarantaine), ne fût-ce que par le large sourire qu’ils affichent, ce samedi 25 juin, premier jour d’un jeune festival original à bien des égards.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Couleur Café, premières notes ensoleillées de l’été

    5772433f35705701fd912657.jpgLes Halles de Schaerbeek durant quatre éditions (de 1990 à 1993) et puis Tour&Taxis. Depuis quelques années est pourtant régulièrement évoqué le déménagement du festival Couleur Café. Pour quand ? Mystère et boule de gomme. Car le site où il se déploie, situé le long du canal, se métamorphose d’année en année et Coulcaf s’accroche vaille que vaille.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Alaska Gold Rush - "Wild Jalopy of the Mist" ***

    57724bb635708dcfedb90de6.jpgUn chanteur-guitariste (Renaud Ledru) et un batteur (Alexandre De Bueger), un nom titillant l’imagination, une belle énergie et la sagesse de ne pas en faire trop : quand on est doué, il n’en faut pas plus. Le duo belge Alaska Gold Rush, lauréat du Concours Circuit et du Verdur Rock en 2014, livre un 1 er album épatant. "Wild Jalopy of the Mist" est ancré dans le terreau américain (le chanteur a été biberonné à Johnny Cash et Hank Williams). En même temps, ses pièces les plus rock, brutes de décoffrage, évoquent autant les Kings of Leon (des débuts) que les Anglais Libertines. Les pépites sont à chercher dans les plages calmes, où la voix se fait grave et le silence palpable : le poignant "Since 29" et "Gallows Birds II" qui clôt cet opus empli de villes inhospitalières, de trains en partance et d’hommes cabossés.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • La musique de film "live" a le vent en poupe

    576d59ee35705701fd8df5d4.jpgAprès avoir rempli le Sportpaleis en février, Ennio Morricone donne deux concerts avec orchestre, ce week-end à Gand. D’autres compositeurs de musique de film sont à l’affiche de grandes salles, et les ciné-concerts se multiplient.

    Le carillon du beffroi de Gand bat le rappel chaque dimanche à midi, depuis le début du mois de juin : Ennio Morricone se produira, ces samedi 25 et dimanche 26, sur la place Saint-Pierre, à la tête de 200 musiciens et chanteurs. Au programme : un best of de la carrière du célèbre et prolifique compositeur de musique de film, connu pour ses collaborations avec Sergio Leone et récemment oscarisé pour la BO des "Huit Salopards" (The Hateful Eight") de Quentin Tarantino. En février 2015 et février 2016 déjà, le maestro italien s’était produit respectivement  au Palais 12 de Bruxelles et au Sportpaleis d’Anvers - les deux plus grandes salles de concert du pays. Le même scénario se reproduit à chaque fois : ses concerts affichent sold-out ou à peu près.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture 0 commentaire Pin it!