Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Purple Pain

5719ab7c35702a22d69ded9f.jpgPrince, le légendaire chanteur américain, est décédé à 57 ans. L'auteur compositeur interprète de "Purple Rain" a été retrouvé inconscient dans sa proproiété et n'a pu être ranimé. C'est l'un des plus grands musiciens pop de sa génération qui disparaît.

Prince est mort. Le choc a été brutal. La nouvelle, annoncée sur le coup de 19 heures en Belgique, de la disparition du Kid de Minneapolis, à 57 ans, allonge un peu plus encore la liste des pertes subies par l’univers de la musique depuis le début de cette année. L’inclassable génie de la musique, créateur des tubes "Kiss" et "Purple Rain", pour ne citer que les plus connus par le grand public, auteur-compositeur-interprète, réalisateur, producteur, musicien et même danseur, a été retrouvé inconscient dans son immense studio et domicile de Paisley Park, Minnesota. Il n’a pu être réanimé. (crédits : F.Carter Smith/AP).

 

La musique a perdu une de ses légendes. En 38 années de carrière, Prince a été une influence majeure, enchaînant les tubes et les projets les plus innovants et créatifs qui soient. Artiste prolixe avec pas moins de 39 albums au compteur - sans compter les centaines d’inédits et de projets restés dans les coffres de Paisley Park, sa gigantesque résidence-studio à Minneapolis - il a marqué d’une empreinte indélébile nombre de genres musicaux. Du rock à la soul en passant par le funk et le rap, il a digéré et associé ces influences pour créer un style totalement personnel.

19_11_24_672453406_86067a11d8b647ffb68db4bb183becb8-2662--U41978216332ypD-205x276.jpgArtiste total

Né Prince Rogers Nelson le 7 juin 1958 à Minneapolis, le "Kid" comme on le surnomme - allusion à sa petite taille et à son rôle dans le film "Purple Rain" - a de qui tenir. Il est le fils d’un père musicien de jazz et d’une mère chanteuse lorsque l’occasion se présente. La musique, il l’apprendra tout seul. Autodidacte capable de jouer d’une petite trentaine d’instruments, il a aussi appris à se débrouiller tout seul pour sortir ses disques. Il les enregistre, instrument après instrument, et il les produit jusqu’à leur donner un son reconnaissable instantanément. Dans la pluie d’hommages qui ont suivi l’annonce de sa disparition jeudi soir, Quincy Jones, producteur légendaire s’il en est, l’a qualifié d’artiste total, ni plus ni moins.

S’il a sorti son premier album en 1978, c’est en 1984 qu’il a pris une dimension planétaire. Son disque "Purple Rain", et le hit éponyme, en font un phénomène et le propulsent au panthéon des musiciens contemporains. L’album est aujourd’hui encore régulièrement cité comme le meilleur album de tous les temps. Ni plus ni moins. Cette B.O. du film portant le même titre lui vaudra un oscar.

Auteur, compositeur, producteur, Prince était aussi un guitariste génial. Il est le digne héritier de Nile Rodgers (Chic) et du Voodoo Child Jimi Hendrix. Ceux qui ont vu sa prestation sur le titre de George Harrison "While My Guitar Gently Weeps" lors du concert du Rock and Roll Hall of Fame en 2004, aux côtés de Tom Petty, Jeff Lynne et consorts, n’en sont toujours pas revenus.

fit_642x999_57123294.jpgPerfectionniste

Preuve de son succès, Prince a vendu quelque 80 millions d’albums en près de quatre décennies. Mais le génie ne se mesure pas à la lumière des ventes. A l’instar d’un Bowie et d’autres géants de la même trempe, le "Purple One" - un autre de ses innombrables surnoms - a transcendé les genres. S’il a popularisé le funk comme James Brown avant lui, il a aussi taillé un costume au rock, à la soul et au rhythm’n’blues qu’il n’a pas hésité à revoir à sa sauce et surtout à fusionner pour explorer de nouveaux territoires musicaux qui ne manqueront pas de marquer à leur tour des générations de musiciens de tous bords. De Sinead O’Connor ( "Nothing Compares 2 U") à Soulwax ("When Doves Cry") en passant par Eels ("If I Was Your Girlfriend") et Steven Wilson ("Sign O’The Times"), ils sont nombreux à avoir repris ses classiques et autres titres moins connus.

Perfectionniste jusqu’au bout des ongles, Prince avait une aversion pour le hasard. Il avait une obsession, celle de tout contrôler, absolument tout. En interview, pas question de venir avec un dictaphone ou de prendre des notes, aux journalistes de se souvenir des propos qu’il avait tenus. Il avait aussi une profonde aversion à l’égard de ceux qui s’accaparaient son œuvre. Pour faire la nique aux revendeurs de places de concert, il avait pour habitude d’annoncer ses prestations scéniques quelques heures à l’avance seulement. C’était aussi le roi des after , ces concerts en petit comité organisés dans des lieux connus des seuls irréductibles et pour lesquels il fallait casser sa tirelire. Enfin, on ne compte plus les poursuites intentées contre quiconque osait publier sa musique en ligne.

19_59_53_243600284_ac4d1d2f0d8b4143be9ae20c189c4930--U41978216332gaF-200x273.jpg"Internet, c’est dépassé"

Contrairement à David Bowie, l’autre légende disparue en début d’année, Prince n’a jamais porté un regard intéressé sur le monde hyperconnecté qui est le nôtre aujourd’hui. En 2010, il déclarait même, d’un ton péremptoire, qu’ "Internet, c’était dépassé" . Cinq ans plus tard, il faisait une courbe rentrante en réapparaissant sur les réseaux sociaux. Un retour qui coïncidait avec la fin de ses conflits vieux de vingt ans qui l’opposaient avec la maison de disque Warner. Et ce n’est que tout récemment qu’il s’était converti à ce que d’aucuns appellent le nouvel âge d’or de l’industrie musicale : le streaming. Ses deux derniers albums, "HITnRUNphase one" et "HITnRUNphase two", sont sortis sur Tidal, la plateforme d’écoute en ligne et sans téléchargement lancée en 2015 par Jay Z.

Charles Van Dievort

>> La chronique de son dernier album : "Art Official Age"

>> Son dernier concert au Sportpaleis d'Anvers

>> Son concert-"happening" au Botanique

>> Prince : excentricités et provocations

>> Un autre aspect de sa personnalité

>> Une pluie (violette) de réactions

>> De quoi est mort Prince ?

Lien permanent Catégories : International, News, Videos 0 commentaire Pin it!

Les commentaires sont fermés.