Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Christophe - "Intime"***

    7770717534_intime-le-nouvel-album-de-christophe.jpgDans sa récente interview à “La Libre”, Cascadeur – qui l’a fait travailler sur son nouvel album – disait toute son admiration pour Christophe, et annonçait que le légendaire chanteur d’“Aline” et des “Mots bleus” préparait un nouvel album. Voici, en attendant, “Intime” un (faux) live (enregistré en studio) dans la foulée de la tournée actuelle. Live et, qui plus est unplugged : l’intimité, c’est donc celle de Christophe seul au piano : quatorze morceaux qui font presque office de best-of, avec les précitées, mais aussi avec “Les marionnettes”, “Les paradis perdus”, “Señorita” ou “La petite fille du soleil”. Sur l’édition luxe, un deuxième CD de cinq titres plus rares, avec accompagnement de synthés. Dans les deux cas, la voix, impeccable, reste à même de susciter l’émotion à elle seule.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Roots&Roses, de blues et d’eau fraîche

    Pokey-LaFarge_photo-by-Bill-Streeter.jpgLe Roots&Roses rouvre les portes de son saloon pour la cinquième fois à Lessines. Un festival blues, folk et garage où les Sonics et Pokey LaFarge joueront les patrons.

    Peu de spectateurs osent le faire. Mais porter haut (et fier) un vrai Stetson (fabricant mythique de chapeaux de cow-boy, ndlR.) ou mâchouiller un cigare n’a rien d’anachronique au Roots&Roses. Planté depuis cinq ans à Lessines, le festival explore en effet l’âme musicale des Etats-Unis avec une rigueur rare. Entre americana, bluegrass, folk, rock’n’roll vintage et garage, les douze artistes programmés cette année captent une fois de plus l’attention des amoureux d’une certaine Amérique. Celle, fascinante et touchante, d’un pays qui raconte des histoires tragiques d’hommes noirs battus par des policiers ou d’amoureux imbéciles.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Thibet - "Vision & Certitude"**

    a2511186347_10.jpgC’est un nouveau venu à l’horizon de la scène belge. Ou plutôt des. Un quatuor mené de voix de maître par Gregory Vandamme, autrefois chantre des Guilty Brothers et déjà auteur d’une escapade solo le temps de trois chansons piquées à William Blake. À ses côtés, on trouve désormais Julien Bacquet à la basse, David Davister aux baguettes (jadis batteur d’Highsleep with Sloane) et l’excellent Thomas Venegoni à la guitare (membre de Montevideo et de Supernaut). Le tout formant l’entité qu’est Thibet. Avec un premier album précieux plus léger que l’air, qui flotte entre influences 80’s (Talk Talk) et indie pop contemporaine. On songe dès le haut perché “Tear The Veil” à Grizzly Bear, à l’organe théâtral d’Edward Droste et à ces structures psychés alambiquées. Sans doute la plus aboutie des forts belles mélodies contenues dans ce LP. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Les Francos font la passe de 6

    16_10_02_687381883_DSC_3465--U401203202192aXE-141x244.jpgStromae en zakouski, le festival se recentre ensuite sur le Village francofou.
     
    L’année dernière, les Francofolies de Spa fêtaient leur 20e édition. Cette année, les voilà qui célèbrent leurs 20 ans. Une façon comme une autre de prolonger la fête. Tout est question de mathématiques, en fait. On peut continuer à commenter le programme 2014 sous cet angle. Côté record – absolu dans l’histoire du festival, selon les organisateurs –, les ventes des places pour le concert de qui vous savez (Stromae, faut-il encore l’écrire), qui se produira le premier jour, mercredi 16 juillet sur la place de l’Hôtel de ville, ont été vendues en moins de 36 heures. Un événement un peu spécial, puisque ce soir-là, seule la place sera envahie par les fans de S même si l’une ou l’autre première partie sera également à l’affiche, dont les noms n’ont cependant pas encore été dévoilés (Crédits: JC Guillaume).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Un ange nommé Damon

    23_27_33_643802579_PHOTONEWS_10464874-162.jpg“Everyday Robots”, premier solo du chantre de Blur sort ce jour. Un grand disque.

    C'est la chronique d'une consécration annoncée. Ce vendredi, le sol de la planète musique va trembler pour la sortie du premier effort solitaire de Damon Albarn, héros des temps modernes musicaux s'il en est. Celui qu'on attendait sans presque y croire depuis vingt-cinq ans de carrière du génie anglais. Mais un tremblement en forme de caresse, qui secoue en douceur plus qu'il fait vaciller. Une constellation pop intimiste en douze temps, qui toise les cumulonimbus et fait passer la voie lactée pour une tapisserie bon-marché. Jamais l'artiste n'avait sonné à ce point personnel, aussi épidermique. À quarante-six ans depuis quelques jours, Albarn fait fi des démons de midi et signe l'apothéose d'une gigantesque carrière en cours. Un “Everyday Robots” humain après tout. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Quand musique rime avec éthique

    11_53_49_671966424_credit_Romain_Robert-Belgie_-_Marche-en-Famenne_-_training_center_of_Music_Fund_--U401184989579haE-629x423.jpg

    Music Fund collecte et rénove des instruments de musique. L’ASBL les distribue ensuite dans des pays en conflit ou en voie de développement. Initiative originale : le groupe belge Girls in Hawaii joue avec une guitare qui sera mise aux enchères au profit de l’association.
     
    En 2015, Music Fund fêtera ses dix ans. L’ASBL a été fondée à l’initiative de Lukas Pairon, directeur général pendant vingt ans de l’ensemble de musique contemporaine Ictus. Amené à voyager dans des pays en guerre ou en voie de développement, l’homme a rapidement constaté qu’il y avait des endroits où la volonté de faire de la musique était forte, mais où les instruments manquaient cruellement. Très vite, il organise des collectes d’instruments qui rencontrent un joli succès (Crédits: Romain Robert/Taylor).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Culture 0 commentaire Pin it!
  • Marissa Nadler - "July"***

    marissanadlerjuly1.jpgL’on ne sait trop ce qui lui est arrivé ces derniers temps, mais sa livrée de chansons récente ne laisse rien entendre de bon. Si la douleur avait une couleur, ce serait le gris foncé des photos de la pochette, que Marissa Nadler, formée aux arts graphiques, a conçue, et qui ne montre d’elle qu’une ombre. N’est-elle plus que l’ombre d’elle-même, lessivée et essorée par des sentiments souvent contradictoires de séparation, de perte, et de désir? “July” la montre effondrée, voire même effarée par une relation dont elle ne sait si ce fut un rêve ou quelque chose de sinistre (“Was it a Dream”). Cette lancinante amertume a pour interprète une voix fascinante, proche de celles de Kate Bush et de Joni Mitchell, avec un accompagnement, parfois perdu dans la réverbération, qui a la délicatesse de juste souligner la beauté du trait de la tristesse.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Amatorski - "From Clay to Figures"**

    artworks-000071112356-cl8cpu-original.jpgTrois ans après “tbc” (to be confirmed), deuxième album pour Amatorski. Et le groupe belge confirme joliment avec ce “From clay to figures” dont la pochette, signée du duo belgo-londonien Gus&Stella, se révèle en parfaite adéquation avec le côté aérien et rêveur des treize morceaux. On trouvera ici des mélodies attachantes, des arrangements subtils et éminemment séduisants et des climats doux-amers qui ne peuvent que toucher. Seule réserve, mais elle n’est pas négligeable  : le style vocal volontairement distant et peu expressif de la chanteuse Inne Eysermans, qui fait évidemment partie de la couleur d’Amatorski, finit au fil des chansons par devenir uniforme, voire lassant. Au point qu’on rêverait d’entendre les mêmes titres avec une voix plus investie…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Sorties - Albums, Videos 0 commentaire Pin it!
  • L’impétuosité des Strypes

    12_18_30_818391078_The_Strypes--U401184989612QIH-266x169.jpgMardi, prestation époustouflante du groupe irlandais au Botanique.
     
    C’est une bonne claque que le groupe The Strypes a balancée à la tête des spectateurs présents mardi soir à l’Orangerie du Botanique. Qualifiés à juste titre de jeunes prodiges irlandais – ils ont entre 16 et 18 ans –, Ross, Josh, Pete et Evan ont exécuté à un rythme effréné leur vingtaine de morceaux trempés dans un rhythm and blues millésimé que ne renierait pas leur héros Wilko Johnson lui-même, guitariste de Dr Feelgood. Heureusement que les jeunes font des groupes pour les vieux, a-t-on entendu de la bouche d’un admirateur. Leur public se situe royalement, et majoritairement, dans la tranche 45-55 ans – leurs parents, quoi. Le père du batteur semble d’ailleurs bien les encadrer, veillant à ce qu’aucune sortie de route n’ait lieu. Sur scène, ils sont à l’eau…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Rockerill is burning

    _tmp_phpOnXY0cx.jpg

    La salle carolo déroule une seconde édition musclée de son festival. Expos, concerts, dj sets... le menu est copieux.

    À grands fracas, le Rockerill continue d'œuvrer au renouveau culturel de la belle et mésestimée Charleroi. L'histoire débute en 2005, lorsqu'un collectif d'artistes a la bonne idée de récupérer et remettre à neuf une friche industrielle nommée Providence, en désuétude depuis le déclin de la sidérurgie dans la région à la fin des années quatre-vingt. D'anciennes forges, rebaptisées Rockerill, qui seront ainsi réaménagées en salles de concerts, en lieux d'exposition et en ateliers de création. Mieux encore, l'endroit développe depuis une activité de label et s'inscrit dans le circuit officiel. Il accueille aujourd'hui plus de 200 lives et 15 000 spectateurs par an. Des chiffres en passe de gonfler en ce week-end de festivités.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Ben & The Saints fait sa confirmation au Bota

    ob_09e4890d99664193ce1fb78db10e300a_ben.jpgUne découverte du cru vivement recommandée.

    Ce soir-là, c'est la petite et populaire Noa Moon qui occupera le haut de l'affiche. Pourtant, une fois n'est pas coutume, c'est de l'artiste qui débarquera dans l'arène en premier que nous avions envie de parler. Benjamin Saint Viteux lançait son projet en 2012 et conduit ses deux Saints depuis peu. À sa guitare et à sa voix – qui n'est pas sans rappeler le grain d'Alex Turner, chantre des Arctic Monkeys – sont ainsi venus s'ajouter une batterie et un synthé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Ziggy revient parmi les siens (air connu)

    ZIGGY MARLEY Credit Roxanne Haynes.jpgDe passage à Bruxelles, Ziggy Marley assurait cette semaine la promo de «Fly Rasta», son 5ème album. Dialogue improbable avec ce fils de Bob.

    Quand Ziggy séjourne à Bruxelles, c'est au Radisson qu'il descend. Les années de disette font visiblement partie du passé chez les Marley. Elles sont loin les ruelles et la pauvreté des quartiers sud de Kingston. Désormais, l'aîné du clan se la coule douce avec toute sa tribu à L.A. Mardi, le fils du prophète reggae s'offrait l'AB pour un soir. Et donnait du même coup quelques rares interviews au sixième étage de son grand hôtel préféré. (crédits: Roxanne Haynes).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Kelis - "Food"*

    Kelise-La-Scandaleuse.jpgNous n'avions plus de nouvelles de la New-yorkaise depuis 2010. Musicalement s'entend. Car à la rubrique people, son nom est souvent apparu ces dernières années. À l'occasion de son divorce avec le rappeur Nas d'abord, et suite à l'obtention pour leur fils d'une pension record (55,000$/mois). Puis à la rubrique faits divers, pour quelques déboires malencontreux avec la police. Autant dire que Kelis est une dure à cuire, une bad girl au tempérament de feu. Cette Kelis-là, qui faisait rimer talentueuse avec allumeuse depuis 1999 et la sortie du désormais classique "Kaleidoscope", nous l'avions perdue il y a belle lurette. À la recherche de son son et de sa propre résurrection, elle avait eu la mauvaise idée de lier son destin à David Guetta pour l'album "Flesh Tone". Elle revient cette fois avec "Food", mais semble ne pas encore s'être trouvée. Bardée d'un brass band, la chef certifiée nous a cette fois concocté une soupe funky-soul insipide à souhait.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 2 commentaires Pin it!
  • Lykke Li, le charme venu du froid

    Sans titre.JPGUn nouvel album et une tournée européenne éclair pour la Suédoise.

    En 2011, des vents chauds soufflaient du grand nord du Vieux Continent sur le monde la pop. Avec “I Follow Rivers”, le public découvrait la jolie bouille et l’énergie débordante de Lykke Li. Ou plutôt le remix tubesque qu’en a fait notre compatriote aux doigt d’or The Magician. Il n’en fallait pas plus pour introniser la chanteuse suédoise, qui baladait sans succès depuis 2008 ses rengaines électro-pop et ses envies de mélodies.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Le PBA de Lille prend (l')Air

    Mathias Kiss, Mercure -  Galerie Armel Soyer ©Jonathan Barbot.jpgLe musée lillois et le duo français s'associent pour rameuter le public dans les galeries. Une première mondiale alliant musique et arts visuels.

    Jeudi, la belle du Nord était inondée de soleil pour la venue du groupe Air au Palais des Beaux Arts. Conviée en grande pompe, la doublette versaillaise venait y exposer le nouveau projet qui la lie à ces lieux. "Une première mondiale" se félicitait d'ailleurs Bruno Girveau, directeur du PBA. L'idée ? L'Open Museum, qui associe des personnalités artistiques au musée et les fait dialoguer avec les chefs-d’œuvre en présence. Le pilote ? Mettre en musique une bande originale spécifique au musée qui accompagnerait les visiteurs à travers les galeries. Le but avoué ? Attirer à nouveau les mirettes (et, ici, les écoutilles) de la foule vers les collections permanentes, souvent reléguées au second plan au profit des expos temporaires. Le décor est planté (Illustration: Mathias Kiss, "Mercure", Galerie Armel Soyer ©Jonathan Barbot).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, International 2 commentaires Pin it!