Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Avez-vous déjà vu un clip de 24h?

    230.jpgImpossible: c'est le premier. Le clip du single du film d'animation Moi, moche et méchant 2 surfe avec style sur la vague des clips interactifs. Au menu, 360 plans-séquence de gens heureux qui dansent. Avec des invités de choix: Steve Carell, les Minions, Odd Future, … A voir et à revoir!

    On le sait, Pharrell Williams est un homme, à défaut de talent constant, capable de jouer de son image et de s'entourer mieux que quiconque. Avec les Neptunes d'abord, N.E.R.D. ensuite, et avec ses nombreux featurings à succès, enfin. De Snoop Dogg à Justin Timberlake en passant par Britney Spears, le crooner américain a toujours su faire chavirer le cœur des filles, des hommes et des médias. Récemment, l'homme s'est distingué en réalisant coup sur coup deux featurings de choix: l'interplanétaire Get Lucky des Daft Punk et le non moins célèbre et entêtant Blurred Lines du bien trop acclamé Robin Thicke.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, News, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Gesaffelstein - "Aleph"****

    gesaffelstein-aleph.jpg

    Unique déception de cet album cinglant: l'absence du morceau "Control Movement".

    À moins de 30 ans, le DJ/producteur lyonnais Mike Levy a acquis en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire le titre de nouveau prince de l'électro hexagonale. Un prince des ténèbres, jadis adoubé par The Hacker, qui fait régner sur ses terres autant de mélodies lugubres et oppressantes que d'infra-basses sombres et menaçantes. Si l'on connaissait déjà ses frasques aux platines (un set explosif à Dour), en tandem (avec Brodinski) ou en tant qu'invité ("Send It Up" et "Black Skinhead" sur le dernier Kanye West), voici que le Français se plie avec maestria à l'exercice du premier album. Un "Aleph" anxiogène et jouissif, dont on se délecte du moindre assaut, et qui rappelle autant la techno des 80-90's que l'électro-clash des années 2000, à l'image de l'implacable single "Pursuit".

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • “Trip” musclé de Tricky au Trix

    440.jpgLe chanteur de Bristol a fait vibrer la salle anversoise mercredi soir.
     
    Quand Tricky débarque sur scène, mercredi soir au Trix à Anvers, c’est pour aller s’allumer une tige et la fumer, avec volupté, dos au public. Sa volte-face n’y changera rien, personne ne verra le visage du chanteur de Bristol durant les deux heures de son concert, ni d’ailleurs ceux de sa choriste, Francesca Belmonte, ou de ses musiciens. Tous en sont réduits à des silhouettes sombres façonnées par un éclairage de fond de scène qui s’en tient aux couleurs extrêmes du spectre lumineux, le rouge et le violet. Un habillage de circonstance pour mettre… en lumière l’univers sombre, torturé et néanmoins envoûtant du musicien anglais. Et, surtout, un artifice scénique qui offre une résonance à son dernier album, “False Idols” (sorti au printemps dernier), où il dénonce la manie qu’ont nos sociétés de fabriquer des idoles de pacotille à la pelle, sans autres considérations que le divertissement et l’argent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Grand Corps Malade, le slam hors piste

    440.jpg"Tout est une question d’équilibre", chante le Français sur "Funambule". Entre la scène et la réalité des prisons et écoles, où il donne des ateliers slam. Et dans le dialogue entre ses textes et les musiques d’Ibrahim Maalouf.

    De “Funambule”, 4e album du slameur Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade, on retiendra plusieurs choses. L’une ou l’autre phrase bien ciselée, sûrement  : Ils vécurent peureux et eurent beaucoup d’ennuis”, “L’homme descend bel et bien du singe et pas du sage”… Les trois duos, sans doute : avec Francis Cabrel (“La Traversée”), Sandré Nkaké (“Te manquer”), Richard Bohringer (“Course contre la honte”). Mais la grande originalité est ailleurs : dans le dialogue entre ses mots dits et scandés et les compositions fines et éclectiques (électro, tango, jazz, hip-hop, classique…) du musicien Ibrahim Maalouf. Ce dernier a écrit et arrangé la plupart des musiques de l’album.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Jake Bugg, la précision d’un horloger suisse

    230.jpgDeux disques en un an, deux concerts sold-out en salle en quelques mois - l’Orangerie du Botanique (800 places) en mars dernier et le Cirque royal (1 800 places) pas plus tard que lundi soir.

    Jake Bugg a le vent en poupe. Sur scène, l’artiste anglais apparaît toujours aussi appliqué, enchaînant ses morceaux avec la précision d’un horloger suisse. Il change régulièrement de guitare - avec son bassiste, il en possède une dizaine qu’un roadie réaccorde régulièrement ! Précision, application, des maîtres-mots dans son chef. Depuis le 18 novembre, son répertoire s’est agrandi d’un nouvel album, "Shangri La", ce qui lui permet de présenter les chansons issues de son album éponyme, sorti en octobre 2012, comme des "old songs". Il a de l’humour, le gamin. Guère d’échanges avec le public, scotché à son jeu de guitare et fasciné par son chant juste et nasillard. Ce n’est pas un hasard s’il reprendra, en rappel, "Hey Hey, My My" de Neil Young.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Arcade Fire, Réveillon avant l'heure

    23_19_29_658612908_DSC_3722.jpgLes Montréalais ont livré un concert d’enfer aux Halles, devant un public en smoking et strass.

    Dix-neuf heures. Une longue file serpente place de la Reine et rue Royale Sainte-Marie, à Schaerbeek. Costards, nœuds pap’et robes chic. Mais aussi chapeaux en strass, loups pailletés, oreilles de chat. Bal masqué ? Réveillon ? Où vont ces trentenaires et quadras endimanchés, un dimanche soir de novembre ? Diable, au concert d’Arcade Fire ! Deux semaines plus tôt, le génial groupe montréalais, provisoirement rebaptisé The Reflektors dans la foulée de son 4e album “Reflektor”, avait mis en vente des places pour cette date aux Halles de Schaerbeek. Vent de folie. Les 2000 places étaient parties en cinq minutes pour ce concert faisant partie d’une mini-tournée européenne en “petites” salles, prélude à de grosses jauges en 2014. “Tenue de soirée ou costume obligatoire” annonçait le ticket (Crédits: JC Guillaume).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 1 commentaire Pin it!
  • Orelsan et Gringe "...sont les Casseurs Flowters"°

    ayld8whq4kjx0o36gtp9hedso.1000x1000x1.jpgQu'il est devenu triste, le rap français, si l'on dit d'Orelsan qu'il est un surdoué...

    Dans son morceau "Midi Pile", l'excellent Veence Hanao disait: "J'aime pas les faux méchants, je préfère les vrais...". Pour réagir à cette plaque nauséabonde, on serait tenté de la paraphraser. Complices de scène depuis une grosse décennie, colocataires pendant douze ans (on n'ose même pas imaginer l'état de l'appartement), l'infâme Gringe et le petit Orelsan s'unissent ici en Casseurs Flowters pour le pire à défaut du meilleur. Le premier a la plume balourde mais sauve la mise avec un phrasé proche de son aîné Tido Berman (de TTC, ndlR.). Le second est la progéniture improbable de Eminem et Marc-Olivier Fogiel, tête-à-claques, vulgaire et nasillard à souhait. Si, côté instrus, Skread n'a pas démérité, le récit fumant de la journée de ces deux glandeurs ne revêt pas le moindre intérêt. Vous pouvez circuler...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 9 commentaires Pin it!
  • Les Girls, sous le soleil exactement

    52906c783570386f7f328599.jpgLes Girls in Hawaii signaient, jeudi au Cirque royal, leur retour en salle. Une prestation solaire. Que vous pouvez revivre en vidéo et en intégralité ci-dessous.

    Noyer une salle d’applaudissements et d’ovations dès les premières notes d’un morceau est un privilège rare pour un groupe rock. Après plus de deux ans d’absence en salles, les Girls in Hawaii suscitaient encore ce genre de réactions, ce jeudi au Cirque royal. Le destin cabossé du groupe d’Antoine Wielemans et de Lionel Vancauwenberghe n’a pas freiné, encore moins arrêté, les ex-hérauts de la vague rock belge des années 2000. La pop nostalgique et fraîche de "From Here to There", leur premier opus cède par contre la place à une entité toujours downtempo, mais plus sombre sur "Everest", nouvel effort studio lâché en septembre dernier.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts, Videos 0 commentaire Pin it!
  • Carl et ses hommes vous mettent en boîte

    homme boite contrasté.jpg

    Carl Roosens revient en terrain connu dans les locaux du 39 de la rue Lebeau...

    C'est ici qu'il remportait, en 2008 déjà, la finale du Concours Musique à la Française, balayant toute la concurrence de son univers fantasque, de ses maux doux et de sa plume épidermique. Depuis, le clébard de la chanson belge a parcouru du chemin, intégré ses hommes-boîtes et sorti un second album – "La Paroi de ton Ventre" – tout aussi poétique. Alors que ladite plaque atteignait récemment l'Hexagone, et avant quelques dates sous nos latitudes (à Liège, le 14/12 à L'An Vert ou le 14/02 aux Chiroux, et le 21/03 au Palace de La Louvière avec Veence Hanao), la Maison des Musiques dédie une carte blanche à ce conteur d'histoires pas comme les autres (crédits dessin: Carl Roosens).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Des vampires dans la joie et la retenue

    440.jpgVampire Weekend a fait chalouper le Cirque mercredi.

    A un concert de Vampire Weekend, difficile de rester assis. Comment pourrait-il en être autrement alors que le quatuor new-yorkais entame son concert par le réjouissant "Diane Young" et son rockabilly exalté, issu de leur dernier album "Modern Vampires of the City", sorti en mai dernier? Pourtant, excepté les premiers rangs de la loge et de la corbeille (au 2e étage !), les trémoussements ne seront guère au rendez-vous de la prestation d’Ezra Koenig, Rostam Batmanglij, Chris Tomson et Chris Baio. Portant sa basse bas, ce dernier donnera bien l’exemple, habité par un jeu de jambes assez redoutable. Las, il manquait un petit grain de folie - que l’on imputera autant au public qu’au groupe - qui aurait pu enflammer le Cirque royal.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Quand vient l'Autumn...

    scoutnib.jpgDu 20 novembre au 6 décembre, le festival de ToutPartout déroule une édition affriolante.

    Si l'on a pris le pli au fur et à mesure, et que nous sommes habitués à ses instigateurs au goût très sûr, c'est avec le même enthousiasme que l'on découvre chaque année le line-up du festival de la "petite" agence de booking belge. Car pour sa 4ème mouture, ToutPartout convie une fois de plus à Bruxelles la crème de la scène indé et disperse ses invités sur différentes scènes de notes de la capitale. Exit Madame Moustache et le Magasin4 – dommage, l'échoppe du port correspondait pourtant à ravir à l'événement – , en ce cru 2013, les guitares crisseront du Botanique à l'Ancienne Belgique en passant par le Beursschouwburg, le VK, l'Atelier 210, le DNA ressuscité et la Maison des Musiques.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Festivals 1 commentaire Pin it!
  • Quand J.Cole casse la voix

    J.Cole_-620x413.jpgPromis à un bel avenir de strass et de paillettes, le rappeur/lover américain J.Cole n'a pas convaincu hier soir à Bruxelles.

    Lundi, J.Cole, un des derniers protégés en date de Jay-Z, débarquait en grandes pompes du côté de l'AB. Fort d'un second opus – "Born Sinner" – d'excellente qualité. Quatre musiciens, deux choristes, un DJ, en dépit du peu de monde rameuté, le jeune rappeur nous offrait ce soir-là un vrai show à l'américaine. Avec telle débauche de moyens pour à peine 700 têtes de pipes présentes, en mode Box aérée, notre hôte risque de ne pas être rentré dans ses frais. Bien qu'à plus de 40€ le sésame, qui sait...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Sur les hauteurs du Mount Kimbie

    134167376_640.jpg

    Dimanche, au Botanique, la paire britannique a mis l'Orangerie en orbite.

    Petite escapade musicale en ce dimanche glacial, nous avions rendez-vous au Jardin avec le duo formé par Dominic Maker et Kai Campos, pour conclure le week-end en apesanteur. Un tandem aujourd'hui élargi, puisqu'un 3ème larron est venu prêter ses mains fortes à la batterie. Car les mélodies issues du Mount Kimbie se sont complexifiées depuis la sortie du miraculeux petit dernier - "Cold Spring Fault Less Youth" – et demandent davantage que des boutons poussés. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts 1 commentaire Pin it!
  • Døré søus la crinière

    Doré Yann Orhan.JPG

    Six ans déjà que Julien Doré a quitté le tube cathodique pour s'adonner à la musique. Son troisième album consacre l'un des plus grands talents de la scène française actuelle. Écouter "Løve", aimer à en rugir...

    "Le soleil s'endort sur Seychelles..." souffle Julien Doré dans son dernier single. Il en est de même sur Bruxelles. Cela fait même quelques semaines qu'il s'est assoupi dans la capitale, concédant toujours plus de terrain au froid automnal et à la grisaille. Pourtant, depuis plus d'une semaine, le dernier disque de l'intéressé teinte notre quotidien d'autant d'arcs-en-ciel dilués que de spectres diaphanes. Des beaux mots qui donnent chaud et illuminent les journées sombres comme l'essence colore les flaques d'eau (Crédits photo: Yann Orhan).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • "Løve" de Julien Doré, track by track***

    le-nouvel-album-de-julien-dore-love-sort.jpgLe troisième album de Julien Doré est une des pépites de cette fin d'année. Et prouve, s'il le fallait, qu'il est un grand de la chanson française...

    Viborg: C’est l’une des plus anciennes cités du Royaume du Danemark qui a inspiré cette intro grandiose, lumineuse et planante. A la fois grave et aérienne…

    Paris-Seychelles: Le premier single de ce cru 2013, aux souvenirs amers et à la basse qui groove. Mélancolique mais souriant, à l’image de ce 3e album.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!