Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Wallis Bird, petite tornade

    230.jpgL’Irlandaise est à l’AB ce dimanche, avant Dranouter. Une personnalité forte et attachante, qui déclenche douces ballades et puissantes tempêtes.

    Ce n’est pas un poisson d’avril. L’AB Club pourrait connaître quelques vibrations, façon giboulées, ce dimanche 1er avril. En cause : Wallis Bird. Si l’on en croit la rumeur, la chanteuse prend volontiers sur scène la forme d’une petite tornade et y laisse même souvent des plumes - des cordes de guitare. Et ce, tout en étant capable, en un clin d’œil, de se muer en un souffle d’une extrême douceur. Personnalité forte, attachante, indépendante, l’Irlandaise baroudeuse, 30 ans, est un oiseau rare. Porté par sa guitare-à-tout-faire, son univers est folk dans l’âme mais picore tous azimuts (funk, pop, rock ), et toujours dégage une belle énergie, tout en contrastes (crédits: Jens Oellermann).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums 1 commentaire Pin it!
  • Mardi soir chez les Boys

    thestrangeboys_photo1july201.jpgDouble affiche garage-rock délectable à l'AB ce mardi avec les Strange et les Jacuzzi Boys.

    Dans l'océan des formations – souvent américaines - qui persistent, signent et perpétuent la tradition garage, il en est certaines qui y parviennent avec plus de panache et justifient ainsi cet élan nostalgique devenu depuis quelques années quasi systématique. Car ce n'est pas mince affaire que de faire revivre les légendes et la musique des Kinks, Troggs et autres Sonics, dont les enfants de la vague post-punk ravivent pourtant la flamme à l'envi et intervalles réguliers avec plus ou moins de succès. Là où un groupe comme Black Lips imprègne son rock de notes florales très pop et se pose là en progéniture turbulente des 13th Floor Elevators et des Buzzcocks, leurs collègues Strange Boys préfèrent se la jouer "western" en bons natifs de Dallas l'impitoyable (Crédits: Bekah Cope).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International 0 commentaire Pin it!
  • Avec ses vents, Dominique A perce les nuages

    15_55_06_750276244_dominiquea2011-507--U30114224260myH-639x545[2].jpg“Vers les lueurs” est le 9e album de l’auteur-compositeur et interprète français.  S’octroyant les services d’un quintette  à vent, Dominique A éblouit.

    On aurait bien aimé écrire que "Rendez-nous la lumière", premier simple issu de "Vers les lueurs", le nouvel album que Dominique A sort ces jours-ci, tournait en boucle sur toutes les ondes. Jusqu’à l’écœurement, pourquoi pas, comme c’est trop souvent le cas. Et bien non ! Les responsables de la programmation de nos radios publiques ont considéré que le chanteur français correspondait davantage aux auditeurs de la Première. Pure FM aussi, mais uniquement le soir. Allez comprendre. Les critiques encensent Dominique A, le grand public ne suit pas. "C’est vrai que le grand public ne me connaît pas. Il me semble pourtant que cela fait des années que je fais des chansons qui vont vers les gens. Dans "L’horizon" il y avait "Dans un camion", dans "La musique", il y avait "Immortel". Si celle-là ("Vers la lumière") peut être une invitation, j’en serais ravi. Dans mon esprit, j’ai confectionné beaucoup de tubes qui n’en ont pas été" , sourit l’intéressé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Un Pukkelpop 2012 gratiné

    focean1.jpgLe festival limbourgeois s'apprête à prendre une belle revanche cet été, avec une affiche déjà copieuse...

    Vous le saviez déjà: le Pukkelpop 2012 aura bien lieu du 16 au 18 août. La bande à Dave Grohl, qui n'avait pu jouer l'an passé suite à la tempête qui a ébranlé le festival, prendra bien part à cette édition 2012! Les Foo Fighters s'étaient montrés particulièrement affectés par la tragédie qui avait frappé le festival en 2011. Seront aussi présents pour ce cru 2012 les Stones Roses, fraîchement reformés. Björk nous fera l'honneur de revenir en Belgique, ainsi que Bloc Party. Si vous avez zappé leur passage chez nous, The Black Keys, The Horrors et Modeselektor seront également de la partie. Miike Snow viendra y présenter son récent Happy to You. Frank Ocean (notre photo), jeune loup de la meute Odd Future et probable meilleur espoir de la scène R'n'B contemporaine, foulera pour la première fois une scène belge à Kiewit et été.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • L'homme qui murmurait à l'oreille des dauphins

    11_52_40_333743002_Reporters_rive_charlotte__1[1].jpgL'étrange Connan Mockasin et ses complices de scène perruqués s'offraient lundi soir une Orangerie à guichets fermés.

    Depuis l'été, la rumeur va bon train et n'a de cesse d'enfler concernant ce drôle de personnage issus des couloirs de l'underground néo-zélandais. Pourtant, le "Forever Dolphin Love" depuis lequel la vague a déferlée n'est autre que le cinquième album de la bande. En juillet dernier, ce fut un rendez-vous manqué au programme d'Ardentes pour lesquelles Connan Hosford et les siens avaient dû, en dernière minute, déclarer forfait. Si le leader du groupe s'était alors fait porter pâle, lundi, il semblait davantage en forme, mais n'affichait guère mine plus colorée pour cette visite très attendue en terres belges.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Le Bird'n'Roll de Dionysos

    12_14_03_280227154_DIONYSOS-PRESSE-V2--U301048314557KH-500x498[1].jpgDanse “mi-rock’n’roll mi-battements d’ailes” aux vertus euphorisantes, le bird’n’roll donne son titre au 7e album de Dionysos. Destiné à devenir un film.

    Anti-mélancolique particulièrement recommandé "en ces temps de crises et rêves rapetissés", précise la notice. Antidépresseur d’un nouveau genre. Potion à large spectre permettant de combattre, pêle-mêle, la sensation d’abandon, l’affaissement des zygomatiques, la chronique télévisionite aiguë ou les repas de famille trop longs. La liste des effets positifs est longue. Celle des effets secondaires, étonnante : maîtrise accrue des cris d’animaux, rêves érotiques, ouverture intégrale du chant (sic) des possibles. Nom du remède miracle? Bird’n’roll. Soit une danse "mi-rock’n’roll mi-battements d’ailes" à pratiquer sans modération, sur une musique ad hoc: l’album du même nom de Dionysos, en vente dans les officines dès ce lundi 26 mars. Le plus déjanté des groupes français s’en donne à cœur joie sur cet opus aux mélodies immédiates, teintées de rockabilly, surf music, garage rock, musique hawaïenne. S’y côtoient riffs gras de guitare, ukulélé guilleret, chant de crooner invétéré, jolis chœurs (et cris) de filles et sifflements polyphoniques. On y croise un homme-oiseau "Cloudman", une "Spider Girl", des canaris appelés "Platinis", un "grand cheval aux yeux gris" épris de la tour Eiffel, entre autres êtres hybrides ou décalés. Un thème cher à Mathias Malzieu, artiste touche-à-tout.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Mochélan deviendra grand

    image-2.jpgCe week-end avait lieu au Bota la finale du Concours Musique à la Française. C’est Mochélan, rappeur touchant et habité du Pays noir, qui a raflé la palme.

    Depuis 1998 et au fil d’une grosse dizaine d’éditions, la Maison des notes de la rue Lebeau - et donc la Communauté française - installe ce tremplin dans la capitale et tente de propulser quelqu’artistes du cru en devenir ayant choisi le verbe de Molière pour s’exprimer musicalement. Au menu, comme chaque fois, une formule épicée au mélange des genres éclectique. Des trois demi-finales hip hop, pop-rock et chanson française organisées le mois dernier avaient donc émergés six groupes ou artistes. Et ceux-ci défendaient samedi soir leurs couleurs respectives lors d’un sprint final où chacun allaient occuper la scène vingt-cinq petites minutes durant (Crédits: Bernard Babette).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Culture 0 commentaire Pin it!
  • The Subs presente Bitculture à l'AB

    28376.jpgUne copieuse soirée électronique dont on devrait mesurer les ravages samedi après-midi au réveil.

    Plus besoin de présenter The Subs, que la décadente et déferlante réputation précède désormais partout où les Gantois se déplacent. Les punks belges des rythmes digitaux s'installeront ce vendredi Boulevard Anspach pour une petite sauterie où ils ont convié une belle brochette éclectique de copains musiciens. Au programme: le duo Villa, Arnaud Rebotini (alias Black Strobe), le producteur allemand TAI, Mixhell (formé par Igor Cavalera, batteur et fondateur de Sepultura), Hammerang (nouveau groupe ‘bitpunk’ de Papillon de The Subs, avec Wim Reygaert et Piet Dierickx de Drums Are For Parades) et, bien sûr, les Partyharders sans qui la fête ne serait pas complète.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Moriarty, Too Much et 5 clochers

    230.jpgLes Français de Moriarty partageront l'affiche avec nos Belges Too Much & the White Nots à Tournai ce mardi.

    Emballant sur disque, Moriarty est carrément formidable sur scène, la preuve par les concerts donnés par le groupe franco-américain folk-rock-blues aux Nuits Bota et Francos 2011. Aisance musicale impressionnante, instrumentation variée, enthousiasme communicatif, esprit aventureux, solide talent narratif, ancrage dans une Amérique fantasmée mais aussi dans leurs pérégrinations autour du monde, voix féminine exceptionnelle: que demander de plus? Même la première partie mérite le détour: Too Much and The White Nots, groupe folk bruxellois gentiment déjanté.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Des "Nuits" sonnantes et séduisantes

    dylan.jpgDouze soirs, 5 lieux, plus de 80 prestations pour les Nuits Bota. Du 10 au 21 mai.

    On s’y perd un peu dans le nombre d’éditions des Nuits Botanique. Apparemment ou grosso modo, suivant les interlocuteurs, nous en serions à la 19e. Qu’importe, au final. Mercredi 21 mars, Annie Valentini, directrice, et Paul-Henri Wauters, coordinateur, ont convoqué la presse pour dévoiler plus encore les noms qui seront à l’affiche du premier événement à ouvrir la saison des festivals. C’est le jour du printemps, le ciel est bleu, le soleil brille. Espérons que le temps augure de celui qu’il fera lorsque se tiendront, du 10 au 21 mai, les Nuits Botanique. Car, même si les concerts se tiennent à l’intérieur - chapiteau, Orangerie, Rotonde, Grand Salon et extension au Cirque royal -, il est quand même plus agréable, entre les prestations, de boire un coup ou manger un bout sur les escaliers dévalant vers les jardins du bien joli centre culturel de la Communauté française de Belgique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Culture 0 commentaire Pin it!
  • Fin de tournée pour Joy

    media_xl_777883.jpgDernier concert de Joy avant la trève du côté de Seraing.

    Depuis que le sieur Marc Huyghens a quitté en 2008 la planète Venus, il mène de concert avec Françoise Viddick et, désormais, Céline Chappuis le projet musical belgo-suédois Joy. Le trio nous y conte des romances baroques aussi électriques qu'à fleur de peau, à la fois délicates et rock, douces et électriques. Avant d'hiberner le temps du printemps pour concevoir son petit deuxième, le groupe s'offre une dernière sortie live pour conclure sa tournée en pays liégeois.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Le Timbre boisé de Taylor

    Timber_bundle2.gifLundi soir, Taylor Kirk alias Timber Timbre offrait au Botanique une prestation en solitaire.

    Si les travaux de la formation canadienne excitent nos écoutilles insatiables depuis quelques années déjà, l'année dernière Timber Timbre touchait la grâce d'un quatrième disque tout simplement magique. Puissantes, mélancoliques, précieuses et toujours sur le fil, les mélodies épidermiques de "Creep On Creepin' On" chatouillaient la voute céleste à chaque reprise de refrains et, enfin, le trio du gou-rou(x) à la barbichette trustait les cimes des classements de fin d'année qui lui faisaient défaut depuis "Celar Shakes", premier manifeste folk sorti en 2006. Ce lundi, pas de Mika Posen au violon, de harpe ou de Simon Trottier en embuscade... Seul le frontman foulait les planches de cette Rotonde pleine et coquette, pour un solo sold out qu'on devinait intense.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Soko, petite sauvageonne

    soko.jpgInitialement le concert avait été programmé à la Rotonde (250 places). Vu le succès rencontré, Soko et sa bande de potes ont échoué, samedi soir, à l’Orangerie du Botanique.

    Soko a 26 ans, elle est originaire de Bordeaux. Cela fait dix ans qu’elle bourlingue. De Londres à New York, de Seattle à Los Angeles. Son véritable premier album, "I thought I was an alien", elle l’a composé avec un logiciel de création musicale. Elle en a fait un petit bijou folk et pop à la fois, bourré de multiples sonorités. On était d’ailleurs curieux d’entendre comment la jeune Française chantant en anglais allait le défendre sur scène. En fait tout simplement. Et si l’on ne retrouve pas les subtilités de certains instruments, l’on gagne aussi en spontanéité et le principal demeure : sa voix et sa guitare. Elle est bien entourée par ailleurs. Elle a embarqué Max, Luke et Julianne pour l’accompagner sur sa tournée. Ils jouent de la guitare électrique, de la guitare folk, du violon. Enfin... Sur scène, la guitare de l’un passe dans les mains de l’autre, dans un joyeux charivari.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Quand Bob Dylan perçait le mur du son

    dylan.jpg“L’explosion rock 61-66” à la Cité de la musique: de la belle ouvrage.  Saisissant relief multimédia sur la piste du mystérieux homme-orchestre.

    Il n’est pas mort, à 70 ans loin encore, mais plus secret que jamais. Renvoyant leurs questions aux rares journalistes admis à l’approcher, il n’a toujours rien à déclarer. Il reste sûr de "l’existence des cendriers et des boutons de porte". Comme en sa célèbre conférence de presse à l’hôtel George V, à Paris, la veille de son premier concert à l’Olympia, le 24 mai 1966, anniversaire de ses 25 ans tout juste sonnés. Quand on lui demandait s’il aimait les femmes, il répondait qu’il aimait tout le monde. Il s’agaçait d’entendre qu’il était un chef de file du "protest song". Un apôtre de la contestation politique et sociale. Il n’avait rien à ajouter sur le Vietnam. Ni sur l’injustice faite aux Noirs au nom d’une prétendue justice. Il n’en avait rien à secouer de rien - soi-disant. Le camarade d’Hugues Aufray n’avait d’yeux que pour Françoise Hardy, cette autre "Notre-Dame de Paris", après celle de Victor Hugo qu’il vénérait tant aussi. Le reste l’ennuyait.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, International 0 commentaire Pin it!
  • Soko, alien à sa façon

    440.jpgDe son vrai nom Stéphanie Sokolinski, Soko quitte, en 2001, le toit familial sis en Gironde.

    Dans une première vie, Soko a écrit et interprété "I’ll kill her". C’était en 2007. Accompagnée par ses propres accords de guitare, elle y chante, de sa voix de cristal brisé, qu’elle la tuera sa rivale, celle dont elle imagine, dans un délire paranoïaque, qu’elle lui a piqué son mec. Ce morceau, hébergé sur le Net avec quelques autres de sa composition, crée le buzz. Se sentant dépassée par l’engouement qu’elle suscite, la jeune demoiselle disparaît de la circulation. Quitte l’autoroute d’un possible succès, lui préférant les chemins par dévers.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums 1 commentaire Pin it!