Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Minneapolis des guitares

    230.jpgL’Ancienne Belgique poursuit son cycle de concerts consacré à la métropole américaine du Minnesota. Après avoir mis le hip hop à l’honneur, place au rock avec une double affiche: The Jayhawks/Chuck. Prophet.

    Cette année encore, nos gentils organisateurs de l’Ancienne Belgique auront tenté d’être inventifs, multipliant de nouveaux concepts en tous genres, pour attirer les mélomanes curieux du côté du boulevard Anspach. Ainsi, une métropole du sud-est des Etats-Unis était célébrée en cette saison 2011-2012 au fil du cycle "Minneapolis, Mon Amour". C’est le trentième anniversaire de la sortie de "Sorry Ma, Forgot To Take Out The Trash", premier opus de The Replacements (dont le film "Colour Me Obsessed" était ici projeté début décembre) et pierre angulaire de l’histoire du rock, qui a fait germer dans la tête des programmateurs du centre culturel flamand l’idée de mettre cet ambitieux projet sur les rails.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • MusicoGlycémie au 210

    397331_10150532693363063_567473062_9197294_1843621436_n.jpgGoûteuse soirée à l’Atelier 210, le 29 février, avec Françoiz Breut, Joy et Clare Louise.

    Le menu est copieux (trois concerts), bon marché (10 €), bruxellois (d’origine ou d’adoption), original et, c’est là l’essentiel, alléchant. Pour la petite histoire, la soirée est labellisée "Caramel beurre salé", nom d’une nouvelle structure de booking, management, production - qui se veut aussi collectif - d’artistes. En l’occurrence, pas le genre d’artistes fades sortis du moule commercial. On démarre avec le folk délicat et coloré de Clare Louise qui vient défendre l’EP "Bare tales", paru dans la foulée de son 1er album "Castles in the air". On poursuit avec la musique intense, sombre, vénéneuse, du trio Joy emmené par Marc Huyghens, ex-Venus. Et l’on termine avec la chanson douce-amère, mutine, de Françoiz Breut qui dévoilera les morceaux d’un opus à sortir en septembre. D'aucuns soufflent en coulisses que les jeunes filles vêtues de robe à fleurs seront récompensée en sucreries... mais ce n'est qu'une rumeur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Randy le sardonique

    b2.jpgL’un des plus fins songwriters américains, Randy Newman, a réjoui l’Ancienne Belgique samedi. Avec son Steinway de concert, il est le roi.

    Un concert de Randy Newman est toujours un moment d’exception. Ce fut d’autant plus le cas, samedi soir, à l’Ancienne Belgique, à Bruxelles, que le chanteur se présentait seul. Mais pas tout à fait, puisqu’il s’accompagnait de son piano favori, le Steinway de concert. D’abord connu pour ses musiques de film, dont tous les épisodes du célébrissime "Toy Story", Newman, 68ans, est avant tout l’un des auteurs-compositeurs les plus originaux et impertinents du XXe siècle. Il lui a fallu longtemps pour faire comprendre que "Short People", qui s’attaque aux gens de petite taille, était de l’ironie pure dans la bouche d’un tiers un peu cinglé. Faire parler des personnages soigneusement décalés, un négrier ("Sail Away"), un Dieu distant et cynique, disant aux hommes catastrophés: "Vous devez être fous pour croire en moi, c’est pourquoi j’aime l’humanité, vous avez vraiment besoin de moi" ("God’s Song"), ou un politicien totalement " ouf" ("Political Science"), avec un scénario digne du film "Docteur Folamour" de Kubrick .

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • AB/BOTA#1: BRNS!

    317659_245418952179407_200275503360419_615403_476343751_n.jpgCe week-end, Botanique et Ancienne Belgique convolaient le temps d'un festival noir jaune rouge à dix têtes. Vendredi, la bande BRNS nous a soufflé.

    Qu'il est difficile pour un artiste, aussi déterminé et talentueux soit-il, de rendre la critique unanime au plat pays de la culture. Car si d'aucuns, peu nombreux, parviennent à séduire par-dessus et dessous la barrière des langues et Bruxelles, pour la majorité d'entre-eux réussir tel exploit n'est pas une mince affaire. Par conséquent, à défaut de coup de pouce, une légère poussée dans le dos s'impose parfois, histoire de délocaliser les notes. Le 9 février dernier par exemple, quand Pure et Studio Brussel, les deux radios dites jeunes de notre service public, décidaient de chevaucher la bande FM en tandem et sur un mode bilingue propice aux découvertes sans frontière (linguistique). Ou quand, comme ce week-end, les centres culturels francophone et flamand unissaient leurs forces pour leur traditionnel festival AB/Bota. Le sixième du nom proposait deux soirées de concerts au public de la capitale (Crédits: Céline Dejoie).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Inna sainte-nitouche

    Inna Modja by Marco Sikic (4).jpgFin 2011, Inna Modja sortait "Love Revolution", un second disque aux refrains entêtants. Aujourd'hui, la Malienne est doublement nominée aux Victoires de la Musique.

    Modja est née Inna Bocoum en 1984 sous le soleil de Bamako. Fille de diplomate, la demoiselle voyage et s’amourache des notes en chemin, entre Accra (Ghana), Lagos (Nigéria), Lomé (Togo), Paris et les Etats-Unis. Tantôt peintre, puis mannequin, c’est en chanteuse que la jeune femme espère s’accomplir. Dans l’élan d’un premier opus dont la sortie ne fait que peu de vagues en 2009, Inna Modja foule le plateau de Drucker, s’assied dans le fauteuil de Taratata et s’offre un duo avec Jason Mraz à la Fête de la Musique. Puis elle part peaufiner son deuxième disque, “Love Revolution”, qui atterrit dans les bacs en novembre dernier (Crédits: Marco Sikic).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Interviews 0 commentaire Pin it!
  • L’impossible retour du passé

    b1.jpgConcert sold out jeudi au Cirque. Les Simple Minds revisitaient leur répertoire original. Mais Jim Kerr a tendance à en faire trop.

    Combien étaient-ils, parmi les spectateurs enthousiastes du concert sold out donné jeudi au Cirque royal par les Simple Minds, à avoir assisté à la première prestation belge du groupe? C’était en 1979 au Canotier, à Auderghem, on n’était pas cent dans la salle et le quintette écossais était alors un des fleurons les plus prometteurs d’une new wave où la réserve, si pas l’inhibition, était de rigueur.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Kasabian tout en puissance

    1929931907.jpgLes Anglais ont fait vibrer le Cirque royal mercredi. Et c’est peu de le dire…

    On reconnaîtra à Kasabian le bon goût, la sagesse aussi, d’avoir privilégié une salle comme le Cirque royal pour venir présenter leur quatrième album, le redoutable “Velociraptor”. Le passage du groupe anglais en terres belges, mercredi à Bruxelles, aurait pourtant pu s’effectuer dans une arène bien plus large. Encore fallait-il utiliser une salle de ce (moyen) calibre à bon escient. Et là, force est de constater que les cinq de Leicester (centre de l’Angleterre) sont passés… en force, justement. Mais pas, heureusement, au détriment de leur univers mêlant rock pur jus, électro et teinté de motifs psychés, hip-hop, voire orientaux. Malgré une puissance de feu hors du commun, leur musique a su garder toutes ses nuances. Seules “victimes collatérales” de ce bombardement, les tympans qui garderont un bourdonnement bien après les lumières éteintes (Crédits: JC Guillaume @Werchter 2011).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Adele et Ed Sheeran couronnés aux Brit Awards

    NEW_PIC_Ed_Sheeran-629x419.jpgLe troubadour et chouchou de la jeune génération Ed Sheeran (notre photo), 21 ans, a fait jeu égal avec Adele et raflé deux récompenses.

    Une semaine après son triomphe aux Grammy Awards, Adele a poursuivi mardi soir sa moisson de récompenses et remporté deux Brit Awards, les Victoires de la musique en Grande-Bretagne, dont celui de l'artiste solo britannique féminine de l'année. Une victoire au lustre quelque peu terni à cause d'un geste déplacé qu'a eu la chanteuse, après que le présentateur de la cérémonie lui a coupé la parole pendant qu'elle adressait des remerciements pour son second trophée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Culture, International 0 commentaire Pin it!
  • Skip the use: ça va déménager

    skip-the-use4.jpgAvec Skip the use, la marmite de la Rotonde du Botanique risque d’exploser.

    Là où ils se produisent, ils laissent tout le monde sur le tapis. Ce n’est donc pas vraiment une surprise de les voir nominer aux Victoires de la musique 2012 catégorie scène. Ils, ce sont cinq potes originaires de Lille et ses alentours. Nom de scène: Skip the Use. "On voulait s’appeler Nirvana ou Iron Maiden, mais c’était déjà pris", rigolent Mat Bastard (sic) et Yann Stefani. Skip the Use (changer les habitudes)? Leur nom de scène, ils le doivent tout simplement au fait qu’ils n’avaient pas envie de faire la même chose que les autres. C’est clair qu’en mettant punk, hardcore, afro, hip hop et electro dans la même casserole, il y avait de quoi changer les habitudes!

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, International, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • BaliMurphy des grands espaces

    230.jpgLe groupe bruxellois jouait jeudi soir au Cirque royal. Dans “La Déroute” il pointe du doigt “L’homo ça pionce” et prend un virage plus électrique, plus à l’Ouest.

    Un gosse joue avec des revolvers, sur la pochette de "La Déroute", troisième album de BaliMurphy. Sur un galop de guitares, dans un air comme chargé d’une menace, le groupe (dé)chante "L’Homo ça pionce", "espèce animale éveillée/quand elle vide les bars du quartier/Tas d’ADN bien abruti/qui ne saisit pas ce qui s’annonce". L’homme, "un mini asile de fous. une envie non terminée", "le corps tout percé d’ondes et d’images" ("Le Caméléon"). Un être doué de raison qui pourtant peine à aborder sereinement la mort ("Millésime"). Si cet album bien ficelé traite globalement "du deuil : d’une personne, d’une période de la vie, d’une relation", tout n’y est pas noir, pour autant. Y pointent quelques touches d’humour ("La Comptine des trois balles"), et puis, tout se termine sur un drôle de "rêve" peuplé d’amis pouilleux et de relents immondes - tout est dans la chute, surprise.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Tindersticks, la bande-son d’une carrière

    440.jpgAvant de prendre une pause à durée non déterminée, le groupe de Nottingham livre un neuvième album. “The Something Rain”, un majestueux bloc de 50 minutes à écouter d’une traite.

    Il y en a des groupes qui doivent envier la position des Tindersticks. Des groupes qui aimeraient, eux aussi, pouvoir commencer un album par un spoken-word jazzy long de plus de neuf minutes, comme "Chocolate" sur le dernier album, pour ensuite encore délivrer 40 minutes de musique intemporelle et conclure par un court instrumental pas si anodin qu’il n'en a l’air à la première écoute. Et tout cela en étant assuré que leur public habituel les suivra les yeux fermés. Mais le groupe de Stuart Staples ne s’est pas mis dans une situation confortable par hasard. Il y a du boulot là derrière mais aussi une certaine vision de la musique, intransigeante dans son genre. Et aussi des remises en question comme, lorsqu’en 2003, le groupe, lessivé et à court d'inspiration, décide d’arrêter les frais. Avant de reprendre la route des studios en 2007 avec un leitmotiv: ne plus se laisser enfermer dans une image - celle du combo classieux aux mélodies crépusculaires - et reprendre du plaisir, sans tabous musicaux et sans crainte de décevoir leurs fans.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Les Ardentes: encore des noms!

    whitelies.jpgLe festival liégeois donne ses premiers noms au compte-goutte!

    Marilyn Manson et 50 Cent ont déjà été annoncé la semaine passée. A leurs côtés: Brigitte, Death in Vegas, Caravan Palace et Ed Kowalczyk. Ce matin, le site des Ardentes a lâché d'autres grands noms. Côté rock, les fans de White Lies seront comblés et pourront se laisser bercer par la voix grave de Harry McVeigh le 5 juillet. Les Londoniens avaient donné un concert soldout au Lotto Arena d'Anvers en fin d'année pour la tournée de leur second album, Ritual.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Le Boss is back, en reine d'Angleterre

    230.jpgLes icônes se suivent et ne se ressemblent pas vraiment. Fin janvier 2012, le grand Leonard Cohen était de retour, après huit ans d'absence, avec ses “Old Ideas”. Cette fois, c'est au tour de Bruce Springsteen de revenir sur le devant de la scène.

    Deux ans, à peine, après “Working on a Dream”, il débarque avec “Wrecking Ball” (“Boulet de démolition”). Dans les deux cas, la maison de disques, qu'ils ont en commun, a organisé un même “event”, comme on semble dorénavant nommer ce genre de rassemblement. En gros et au menu: une écoute exclusive de l'album, suivie d'un Q&A (questions-réponses avec l'artiste), pour une centaine de journalistes en provenance des quatre coins d 'Europe, avec une extension à l'Australie et au Japon. Déjà, à la lecture du courriel annonçant l'événement, on s'était demandé s'il n'y avait pas erreur sur la personne. Endroit tenu secret, recommandations de choses à faire et à ne pas faire (do & don'ts), etc. N'allions-nous pas plutôt rencontrer la reine d'Angleterre, à l'occasion de son jubilé? Serions-nous les yeux bandés pour nous conduire au fameux endroit tenu secret?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Gossip, Incubus, The Kooks,... à Werchter

    kooks.jpgC'est au tour de Werchter de lâcher la suite de sa programmation!

    Pas moins de 26 noms se rajoutent à l'affiche du festival Rock Werchter qui aura lieu du 28 juin au 1er juillet sur la plaine de Werchter. Pearl Jam, Red Hot Chili Peppers, Justice, The Cure, Snow Patrol, Beirut, Elbow, dEUS, Blink 182, Kasabian, Garbage étaient déjà connus.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Pias rallonge les nuits

    230.jpgLes Pias Nites rechargent le barillet pour la troisième fois. Une édition rock, mais surtout électro, où les 2 ManyDJs, Etienne De Crecy, M83, Laurent Garnier et Modeselektor croiseront leurs beats.

    Le net plombe la vente de disques, mais gonfle aussi les tournées des artistes comme jamais auparavant. Pias l’a bien compris et se recycle depuis trois ans dans l’organisation des Pias Nites, festival rock et electro alignant les poulains les plus en vue de son écurie. La maison de disques belge, qui fête ses 30 ans cette année, remet donc le couvert deux soirs de suite ces jeudi et vendredi, avec un prix d’entrée défiant toute concurrence. Soit 35 € la soirée pour une dizaine de noms. Pas des débutants. "Ça peut faire grincer les dents des acteurs traditionnels du live, mais on doit développer autre chose pour faire face à la crise du disque", reconnaît Amandine Quisenaire, attachée de presse chez Pias. "Cette formule a tendance à s’étendre. L’idée est de ponctuer ces grosses soirées Pias de plus petits événements, en mai prochain notamment."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!