Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Tori Amos ensorcèle Bozar

    440.jpgAtours classiques mais répertoire rock pour la soirée bruxelloise de Tori Amos, dans la foulée de son dernier album.

    Adisque classique, salle classique ! Dans la foulée de "Night of the Hunters", son dernier album qui revisite de géniale façon Schubert, Satie et autres grands compositeurs ("La Libre" du 22 octobre), Tori Amos était samedi sur la scène du Palais des Beaux-arts. Salle classique, mais ambiance à la fois rock et intimiste : d’immenses rideaux noirs remodèlent l’espace, et un dais cache l’orgue (le très beau light-show y fera apparaître des constellations d’étoiles). Il y a même un lustre façon cristal au-dessus du piano, un immense Bösendorfer installé comme pour un concerto: mais l’orchestre se limite ici à la présence intermittente des quatre cordes du Quatuor Apollon Musagète, qui accompagne également la belle sur son nouvel opus.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Quand Bozar se la joue dancefloor

    prev_pfile153605_activity11510.jpgCe dernier week-end d’octobre était dédié aux rythmes digitaux au Bozar. Une première plutôt réussie dont les deux soirs affichaient complet.

    Samedi soir, aux petites heures, les clubbers de la capitale sirotaient allègrement les ultimes gouttes de cette première cuvée Bozar Electronic avant de regagner la nuit, fatigués, repus et ivres de beats, mais rassurés par cette heure de dodo bonus offerte par l’hiver en approche. Si nous avions déjà pu goûter aux plaisirs de danser dans les couloirs du Bozar lors des éditions précédentes du BEMF (pour “Brussels Electronic Music Festival”, Ndlr.) à l’origine duquel on trouvait le DJ bruxellois Darko, cette fois les gentils organisateurs du Palais jouaient les maîtres de cérémonies en programmant et organisant eux-mêmes ce nouvel événement. (Crédit: Bozar)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts, Festivals 1 commentaire Pin it!
  • Un Seal éblouissant à Anvers

    440.jpgUn Seal éblouissant; un Mick Hucknall (le chanteur de Simply Red) époustouflant; un John Miles performant ou encore des sopranos de Div4s étincelantes: l’édition 2011 des Proms est incontestablement l’une des meilleures affiches de ces dernières années.

    Les Proms, c’est ce mélange à première vue incongru de pop et de classique. C’est ainsi la "Cavalerie légère" de Franz von Suppé qui ouvre les hostilités pour se terminer après un spectacle de près de 2 h 40 par une reprise par tous les artistes, dont Sioen, invité "surprise", de "Hey Jude" des Beatles. Le clou de ces Proms, c’est bien entendu Seal. Avec ses chaussures jaunes, Seal a déménagé sur scène, offrant un mix de "Killer" et de "Papa Was a Rolling Stone" tout simplement fabuleux. Et que dire de "Crazy". Avec Mick Hucknall, c’est bien plus pépère. Mais quelle voix, superbe, et une interprétation remarquable de "Fairground", soutenu par l’orchestre "Il Novecento".

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts, Festivals 0 commentaire Pin it!
  • Sammy, un ami qui vous veut du bien...

    Nouvelle image.JPGLe Français Sammy Decoster fait escale à Bruxelles pousser la chansonnette dans l'antre 210.

    Il est des tête-à-tête qui marquent un homme sur la planète musique. Le nôtre avec Sammy Decoster, il y a deux ans déjà, fut de ceux-là. Une rencontre du troisième type, pas seulement artistique... Bien sûr, il fallut à l'époque interrompre la trajectoire du french cowboy itinérant, en vadrouille sur les routes de sa France natale et d'ailleurs pour colporter les bonnes nouvelles de son premier chapitre "Tucumcari" (Barclay, 2009). Car le gaillard se fait souvent insaisissable, volatile comme le CAC 40, à l'instar du blues vagabond qui sort de sa bouche et de sa guitare écornée. Ainsi, l'artiste bifurquera des mois durant chez l'habitant pour une épique tournée BBQ où il troquait ses notes contre gîte et couvert à qui voulait bien l'accueillir. Mais on finit par enfin le croiser...(Crédit: Frank Loriou)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 5 commentaires Pin it!
  • Humpty Dumpty, l’oeuf schizophrène

    South of No North.jpgMercredi soir, bravant les vents coulis sans peur, les mélomanes bruxellois les moins frileux faisaient détour par le Jardin Botanique pour un anniversaire.

    Pas de ballons dans l’entrée, mais toujours ces étranges scultures “pelles et rateaux” (l’expo “Bioadversité” de Bob Verschueren, Ndlr.)... On fêtait pourtant ce soir-là l’officine Humpty Dumpty, temple de notes depuis 5 ans dans la capitale, dont six protagonistes à l’actualité grésillante squattaient les scènes de l’Orangerie et de la Rotonde. Dans la première, qui avait pour l’occasion laissé pousser ses gradins, c’est la prestation finale de la brunette Clare Louise qui avait attiré le plus de visiteurs assis, dans la foulée du sieur aMute et de dame Half Asleep.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts 0 commentaire Pin it!
  • The Kooks en pleine (r)évolution

    The Kooks - THE KOOKS_015RSMALL.jpg

    En 2006, ils déferlaient la chronique avec un premier album étonnant, Inside In/Inside Out.

    L’opus est gonflé de tubes et les Kooks pressentis à devenir les prochains Beatles ou les prochains Kinks. Les quatre musiciens, originaire de Brighton, sont d’ailleurs de grands fans de ces derniers. Le succès de leur premier album leur permettra donc d’enregistrer dans le fameux studio du légendaire combo. En sortira Konk, dans la lignée du premier, rempli de tubes mais qui ne crée pas la surprise. Trois ans plus tard, les Kooks ont remplacé le bassiste Max et leur batteur a déclaré forfait pour raison de santé. Du line-up original, ne restent que les deux charismatiques guitaristes Luke et Hugh. Aidés de leur producteur Tony Hoffer, les deux comparses entament un virage et sortent les Kooks des sentiers tous tracés de l’indie rock classique pour proposer un troisième opus inattendu. Quatuor à cordes, guitares planantes, claviers, électro,… Junk of the Heart offre aux Kooks un second souffle.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Dans l'imaginaire de Clare Louise

    Clare_Louise_9_-_Laura_Nethercott.jpgDes côtes de Bretagne nous est arrivé une jolie jeune fille avec une voix hors du commun.

    Cinq ans se sont écoulés depuis qu'elle a foulé le sol bruxellois et Clare Louise n'envisage pas une seconde de repartir pour sa France natale. Tant mieux, Bruxelles y a gagné une artiste talentueuse qui nous offre son premier opus, Castles in the air.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts, Sorties - Albums 1 commentaire Pin it!
  • Cinq bougies pour Humpty Dumpty

    Kpress2011II.jpgDepuis 2006 et la sortie de l'album éponyme de Mièle, le petit œuf progresse clopin-clopant en traquant les notes qui dénotent... Et ça se fête, forcément.

    "Du bon son pour des gens bien..." C'est ainsi que vous convie et se présente le label Humpty Dumpty sur son site internet. Une invitation claire qui prêche le flou à dessein pour brouiller les pistes. Partie de rien (une ASBL dont vont émerger les soirées Dictapop organisées au détour de la capitale et où l'on pourra croiser dans le désordre Scout Niblett, Stanley Bricks, Julie Doiron, Berg Sans Nipple, etc.) et propulsée à l'huile de coude, la structure évolue doucement mais sûrement et fêtera, mercredi au Bota, sa cinquième année d'existence.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Concerts 0 commentaire Pin it!
  • Tori Amos, prêtresse classico-pop

    230.jpgTori Amos poursuit ses pérégrinations musicales et s’inspire cette fois de compositeurs classiques de la Renaissance. L’Américaine décrypte avec nous son douzième album, “Night of Hunters”.

    Sans trop chercher à connaître les chiffres et en préservant l’élégance requise sitôt qu’on effleure l’âge d’une dame, aussi grande soit-elle, nous nous contenterons de délimiter la carrière de Tori Amos à deux décennies éclectiques. Un peu plus de vingt années de trajectoire sinusoïde qui auront fait de la petite rouquine fille de pasteur de la banlieue de Georgetown une véritable icône des notes contemporaines et une pianiste au doigté reconnu tout autour du globe. De celle dont on ne peut décliner une invitation, même promotionnelle Celle-ci fut envoyée et rendez-vous fixé dans les rues de la cité londonienne, il y a quelques semaines. Avec pour alibi quelques questions sur la sortie du douzième opus de l’Américaine et, en bonus, le plaisir de quelques bavardages avec elle au milieu des boiseries baroques d’un hôtel assez chic de South Kensington. (Crédits: Victor de Mello)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : International, Interviews, Sorties - Albums 2 commentaires Pin it!
  • Le retour des Stones Roses

    stone.jpgLes Stone Roses, un groupe de rock alternatif anglais des années 80 originaire de Manchester, ont annoncé mardi à Londres qu'ils allaient se reformer et donner une série de concerts. Des rumeurs sur leur retour à la scène circulaient depuis longtemps, mais les Stone Roses, qui s'étaient séparés en 1996 à la suite notamment de tensions internes, avaient toujours démenti.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Concerts, International 0 commentaire Pin it!
  • Le Live Act lève les mains en l'air...

    busdriver.jpg... Pour se faire remarquer d'abord, mais surtout car cette nouvelle salle entre en mode hip hop samedi.

    Si ce théâtre de notes existait depuis un bon moment déjà entre les murs de l'Acte 3, l'endroit a aujourd'hui un petit nom et une véritable programmation. Depuis septembre et la rentrée des classes mélomanes, le Live Act déroule donc le tapis rouge aux artistes et offre à la province du Brabant wallon une nouvelle salle de concert d'une capacité de 1200 places (un peu plus qu'Orangerie et Rotonde "botaniques" réunies, Ndlr.). Voilà pour la forme. Pour ce qui est du fond, les lieux propose une programmation des plus éclectiques, faisant la part belle aux jeunes pousses du plat pays qui est le nôtre mais conviant également à l'envi quelques valeurs plus sûres du côté de Braine-l'Alleud. Enfin, au-delà des rencontres et autres découvertes musicales, le lieu sera en outre un espace de résidence et de répétition dédié aux artistes. (Photo: Busdriver)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Les Heures inD sont de retour

    1995++Crew.jpgLe petit festival liégeois s'installe à la Caserne Fonck ce week-end.

    L’an dernier, pour le lancement de la formule, Les Ardentes Club avaient convié Midlake, les Sud-Africains Die Antwoord ou encore la blonde Anna Calvi sur la scène du festival indoor Les Heures inD. Ce week-end, nos gentils organisateurs remettent le couvert pour deux soirées où musiques indépendantes et promesses d'avenir demeurent les maîtres-mots. Vendredi, la régionale de l'étape, Divine, entamera les hostilités dès 18h, suivie des Canadiens Radio Radio, du collectif hip hop français 1995, de l'électro des Lillois Skip The Use et de leurs compatriotes de Caravan Palace. Samedi, Leaf House ouvrira avant les expérimentations indie-rock des Bruxellois BRNS, les effets de voix de la chanteuse comorienne Imany, le folk délicat du Britannique Fink et les facéties du chantre Jean-Louis Murat. Cette seconde journée se terminera dans la petite salle des Ecuries pour une after party très rock avec Bronco Billy, Bernard Hauffman et Catherine des Carmes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique 0 commentaire Pin it!
  • Saul Williams et les Inrocks à Bruxelles

    saul_williams-break.jpgCette semaine, le magazine français et l'artiste américain investissent l'Orangerie.

    Le magazine les Inrockuptibles s'est lancé dans la confection d'éditions hors-série où ses journalistes braquent leurs regards sur une grande ville ou une région, avec un cahier spécial, une couverture dédiée et des événements associés. Jeudi, la rédaction française débarque dans la capitale pour un numéro consacré à Bruxelles et s'associe au Botanique pour une série de rendez-vous. D'abord une rencontre avec plusieurs journalistes belges et français autour du thème "Bruxelles, capitale d'une Belgique à venir?". Ensuite, une visite commentée de l'exposition "Bioadversité" de Bob Verschueren. Le clou de la soirée sera à n'en pas douter la prestation du poète, emcee et musicien américain Saul Williams, génial cet été à Dour, précédé sur scène par le Bruxellois Rodolphe Coster. Enfin, pour finir en bonne et due forme, Pierre Siankowski, reporter aux Inrocks, fera chauffer les platines lors de l'aftershow.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Agenda, Belgique, Concerts, News 0 commentaire Pin it!
  • Piers Faccini, douce épopée

    440.jpgAncré dans la quiétude des Cévennes et vivifié par le violoncelle de Vincent Segal, la trompette d'Ibrahim Maalouf...

    Une voix feutrée mais pas lisse - juste quelques grains de sable: on songe à "Two grains of sand", titre de son précédent opus. Des mélodies qui se déroulent délicatement, une musique qui prend son temps, laissant la place première aux textes, finement ciselés, empreints d’une nature sauvage et changeante, mais toujours habitée. Le songwriting de Piers Faccini est de ceux qui saisissent d’abord par leur douceur infinie et leur fluidité (à l’instar d’une Agnes Obel ou d’un Peter von Poehl) et, au fil des écoutes, délivrent leurs pépites sonores, leur caractère envoûtant. Il y a du Nick Drake, un peu de Sufjan Stevens, chez lui. La magie et le caractère chaleureux de "My Wilderness", 4e opus de Piers Faccini, tiennent aussi à la rencontre avec de géniaux musiciens tels le trompettiste Ibrahim Maalouf, le violoncelliste Vincent Ségal ou le joueur de n’goni Makan Tounkara, qui apportent avec finesse - outre ses musiciens habituels - des touches est-européennes, méditerranéennes et ouest-africaines.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Interviews, Sorties - Albums 0 commentaire Pin it!
  • Des Kooks insipides à Forest

    230.jpgSi le sel est à la cuisine ce que les fausses notes "heureuses" sont au rock'n'roll, les Anglais The Kooks n'auront sans doute jamais d'étoile au Michelin.

    Dimanche soir, les Kooks mettaient les petits plats dans les grands et s’offraient, dans la foulée de leur troisième opus “Junk of Heart”, un bunker forestois copieusement garni, à défaut de “sold out”. Chantres indie-pop ou britrockeurs à mèches rebelles, qu’importe finalement, car visiblement nos cuistots mélomanes semblent avoir trouvé la recette pour déplacer les foules. Avec la panoplie parfaite du groupe anglais “à minettes”, de l’adresse qui en jette (Brighton) aux problèmes d’addiction (drogue, alcool) en passant par les luttes intestines et la garde-robe métrosexuelle... (Crédits: Photonews)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Belgique, Concerts 0 commentaire Pin it!